Grignotage : Guide Complet et les Conséquences sur les Dents

par | Fév 10, 2021

Grignoter n’importe quoi est mauvais pour la ligne, mais aussi pour la santé de vos dents!

Vous trouverez dans ce guide les astuces pour arrêter le grignotage de piètre qualité, ainsi que les alternatives avec des conseils de snacks sains.

Mais voyons déjà pourquoi le grignotage est si mauvais pour les dents.

 

Le Grignotage Et La Santé Dentaire

Grignoter entre les repas concerne un tiers des Francais

Grignoter entre les repas concernerait un tiers des Francais, surtout à l’heure du goûter

Manger sain vous assure une bonne santé dentaire, comme le confirme l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) dans sa fiche conseil.

L’organisme revient sur l’effet délétère du grignotage qu’il incite à limiter drastiquement.

Manger en dehors des repas est mauvais en raison des apports nocifs si vous choisissez mal votre encas, mais aussi parce que vous déréglez l’équilibre naturel de notre bouche.

 

L’équilibre indispensable de l’écosystème buccal

Votre bouche abrite un écosystème composé de bactéries dont l’équilibre est crucial pour la protection de vos dents et de tout l’environnement bucco-dentaire : gencives, palais, parois internes des joues, langue, etc.

Vos dents et vos muqueuses baignent en permanence dans la salive – produite par les glandes salivaires – qui est colonisée par votre flore microbienne. Tant que l’équilibre règne, vous restez en bonne santé, car les mauvaises bactéries sont neutralisées par les bonnes bactéries qui les empêchent de s’attaquer à l’émail de vos dents.

Le rôle de la salive

La salive est absolument indispensable au bon équilibre de l’appareil bucco-dentaire. Elle est composée à 99 % d’eau et le dernier pourcent contient les protéines et enzymes qui servent aux défenses naturelles.

La salive nettoie les dents, permet de déglutir et facilite la digestion. Les personnes qui souffrent de xérostomie (sécheresse de la muqueuse buccale par manque de salive) développent davantage de caries et autres infections que la moyenne. L’assurance santé met en garde contre les dangers de cette affection et en détaille les causes.

La salive fait vivre des milliards de bactéries, mais elle contient également les immunoglobulines de type A qui régulent la présence des bactéries indésirables.

Que se passe-t-il lorsque l’équilibre est rompu ?

attention carie

Si l’équilibre est impacté, gare aux caries!

Si votre équilibre bucco-dentaire est rompu, les mauvaises bactéries prennent le dessus. Elles s’insinuent partout et commencent à forer votre dent pour créer des caries. Si l’infection se propage, elle attaque plus profondément la dent et envahit les gencives, ce qui engendre des maladies parodontales.

Ces dernières débutent souvent sous forme de gingivite et deviennent vite irréversibles. Les conséquences sont catastrophiques sur les dents qui se déchaussent et tombent, tandis que les os de la mâchoire sont affaiblis, ce qui amène à faire des greffes osseuses.

Le grignotage, cause majeure du déséquilibre de la flore bucco-dentaire

Parmi les causes principales du déséquilibre de la flore bucco-dentaire, vous trouvez :

  • une mauvaise alimentation trop sucrée et/ou trop acide ;
  • une mauvaise hygiène bucco-dentaire, avec un brossage de dents insuffisant ou mal réalisé ;
  • le tabagisme ;
  • certains traitements médicamenteux, notamment à base d’antibiotiques ;
  • le grignotage.

Pourquoi le grignotage est-il si fautif ? Tout simplement parce qu’il participe au déséquilibre de la flore microbienne et favorise la formation de la plaque dentaire, puis sa minéralisation. L’émail qui recouvre nos dents est une substance extrêmement solide, qui dure toute une vie sur les dents définitives. Cependant, cet émail est particulièrement sensible au sucre et à l’acide.

soda

Les sodas transforment le sucre en acide qui attaque l'email des dents

L’acide participe à la déminéralisation de l’émail, provoquant une sensibilité exacerbée et une faiblesse vis-à-vis des caries, toujours promptes à l’attaquer dès lors qu’il est en position de faiblesse.

De nombreux ingrédients très prisés par les grignoteurs contiennent de l’acide. Il est particulièrement présent dans les sodas et les colas, ainsi que dans les aliments sucrés. En effet, les bactéries transforment le sucre en acide dans votre bouche. À son contact, l’émail est amolli et fragilisé.

En matière de grignotage, vous devez donc éliminer les aliments sucrés et acides. Notez que le temps d’exposition accroît le pouvoir de nuisance de l’acide et du sucre. Siroter un cola ou sucer un bonbon ou une sucette est donc encore plus nocif.

Santé – Les Meilleurs Aliments Pour Les Dents

Le brossage des dents systématique

Il est indispensable de vous brosser les dents après chaque repas, mais aussi après chaque grignotage. Vous pouvez avoir avec vous une brosse à dents de voyage et un mini tube de dentifrice qui vous permettent de vous brosser les dents au lavabo du bureau par exemple. Si certains de vos collègues s’autorisent des railleries, pensez qu’ils finiront avec de vilaines dents et pas vous !

Si vous n’avez vraiment pas la possibilité de vous brosser les dents, tâchez au moins de vous rincer la bouche à l’eau. Vous pouvez aussi mâcher des chewing-gums sans sucre qui vont débarrasser la surface de vos dents des sucres et acides.

Le but est d’éliminer la plaque dentaire, avant qu’elle ne se transforme en tartre.

Les astuces pour arrêter le grignotage

Les envies compulsives de grignotage sont parfois dues à la faim, mais aussi à l’ennui et au stress. Voici 10 conseils pour éviter cette mauvaise habitude.

grignotage apéro

Gardez-vous des tentations

« Je peux résister à tout, sauf à la tentation » disait Oscar Wilde ! Tenez compte de cette maxime et videz vos placards de tout snack salé et gras, ou sucrerie. Ne négligez jamais la puissance de votre inconscient : s’il sait que vous n’avez pas de quoi combler ses attentes, il vous laissera plus tranquille. Si malgré tout une fringale vous taraudait, vous ne risquez pas d’y céder.

Buvez beaucoup d’eau

Boire beaucoup aide votre organisme à bien fonctionner. Cela stimule la production salivaire qui rince vos dents et aide votre système digestif. Vous facilitez aussi l’élimination des toxines et bénéficiez en prime de l’effet coupe-faim de l’eau qui comble votre estomac.

Respectez l’heure de vos repas

mangez sain aux repas

Il est important de manger vos repas à la même heure au quotidien afin de réduire la tentation du grignotage

Débutez votre journée avec un petit-déjeuner digne de ce nom, vous serez déjà tranquille jusqu’au déjeuner. Vous venez de jeûner pendant une douzaine d’heures et, durant la nuit, votre organisme a puisé dans ses réserves pour assimiler votre journée et se régénérer. Il a donc besoin d’un carburant sain : pas de brioches grasses ou de pâte à tartiner sucrée, mangez du pain complet, des œufs cuits sans graisse et des céréales sans sucre.

Si vous êtes pris d’une fringale pendant l’après-midi, vous pouvez vous accorder un goûter sain (vous en trouverez des exemples un peu plus bas). Buvez de l’eau et du thé, vert de préférence, car il contient davantage de fluor.

Brossez-vous les dents après chaque repas

Nous avons vu plus haut l’intérêt hygiénique de vous brosser les dents, mais il y a aussi un intérêt psychologique. Le goût du dentifrice envoie des signaux clairs à votre cerveau : le repas est terminé ! Outre le fait que vous protégez vos dents de la plaque dentaire et des caries, vous réduisez naturellement les tentations.

Si vous avez envie de manger entre les repas, rappelez-vous que vous faites le bonheur des bactéries et imaginez-les en train de creuser vos dents ! Cela peut suffire à vous dissuader.

Soignez votre stress

Le stress fait partie des facteurs qui vous poussent au grignotage. Vous pouvez avoir des raisons de vous angoisser, mais n’en ajoutez pas inutilement :

  • trouvez un hobby qui vous occupe l’esprit autant que le corps : le sport, les maquettes, le jardinage, etc. ;
  • bannissez les chaînes d’info en continu qui ressassent les mauvaises nouvelles : vous pouvez vous informer chaque jour, avec modération, et passer à autre chose après ;
  • éloignez-vous des personnes toxiques qui ne pensent que négativement et noircissent tout ;
  • travaillez la maîtrise de vous-même avec le yoga, la méditation, etc. ;

Trompez l’inaction de vos mains devant la télévision

Tout activité passive déclenche des envies de grignotage. Regarder la télévision est sans doute le pire pousse-au-crime si vous avez tendance à grignoter. Pour couper court à toute envie, mettez-vous au tricot ou malaxez une balle anti-stress. Mieux : installez un rameur ou un vélo d’appartement devant votre écran !

Apprenez la lecture rapide

Si vous êtes un lecteur assidu, mettez-vous à la lecture rapide. Elle a toutes les qualités :

  • elle vous permet de dévorer les livres plus rapidement ;
  • elle améliore votre compréhension du texte – contrairement à l’idée reçue – car vous optimisez votre concentration ;
  • elle occupe vos deux mains.

En effet, il vous faut une main pour tenir le livre et une pour tenir un guide (stylet ou baguette). L’idée de grignoter ne vous viendra même pas à l’esprit, tant vous serez captivé.

Les prouesses de la lecture rapide sont prouvées, et ses détracteurs sont les sceptiques qui ne se sont même pas donné la peine de s’y former.

Dormez !

« Qui dort dîne » ! Le sommeil est réparateur. Si vous en manquez, vous devenez plus stressé et plus fatigué, ce qui vous pousse à grignoter.

Voici une vidéo intéressante sur le sujet:

 

Découvrez le grignotage sain

les noix

Essayez les noix!

Si la faim vous tenaille dans la journée, il vaut mieux l’assouvir, plutôt que de trop vous affamer et vous venger sur le repas qui suit. Lorsque votre organisme est rassasié, il sécrète moins d’insuline, ce qui permet de mieux lutter contre la prise de poids. Tâchez néanmoins de vous brosser les dents ou au moins vous rincer la bouche ensuite, afin de ne pas laisser la plaque dentaire se développer.

Vous devez bien sûr bannir les sucreries et graisses que votre corps stocke. Voici quelques idées de grignotage sain, c’est-à-dire pauvre en calories, sans excès de graisse, sel et sucre, et riche en nutriments bénéfiques. Choisissez les plus riches en antioxydants, ils renforcent les cellules de vos gencives et les aguerrissent pour lutter contre la parodontite.

Les fruits

Les fruits se mangent nature, ce qui vous permet de les emporter partout avec vous.

La pomme

La pomme est le coupe-faim par excellence. Elle est riche en nutriments et vitamines, ainsi qu’en fibres. Étant donné la grande diversité de pommes, vous trouvez forcément celles qui s’accordent le mieux à votre goût.

Les autres fruits

Pour des raisons écologiques, tenez-vous en aux fruits de saison et que l’on peut de préférence trouver en France. Leur empreinte carbone est moindre et ils font travailler nos producteurs et agriculteurs. Ne prenez des fruits étrangers que lorsque vous n’avez pas d’autre choix.

Voici la liste de fruits qui constituent en bon encas, sans toutefois être trop sucrés.

  • Myrtilles
  • Mûres
  • Framboises
  • Fraises
  • Pamplemousse
  • Oranges
  • Citrons, etc.

Les légumes

Manger des légumes crus et croquants fait travailler vos muscles masticatoires et apporte des fibres, sans avoir à pâtir du sucre, ce que votre système bucco-dentaire appréciera. Préférez-les natures, mais, si vous tenez à les assaisonner, privilégiez une sauce au yaourt et à la ciboulette. Voici quelques suggestions.

  • Radis
  • Carottes
  • Tomates cerises
  • Piments doux
  • Cornichons
  • Concombres
  • Mini concombres.
  • Mini poivrons.
  • Céleri.
  • Chou-fleur cru, etc.

Pensez à ces petits légumes en remplacement des cacahuètes et gâteaux d’apéritif. Servez-les avec des sauces légères au yaourt et aux herbes, sur un plat bien présenté. Vous pouvez créer un joli assortiment de couleurs et manger sans culpabiliser.

Les oléagineux et fruit à coque

Les oléagineux et fruits à coque sont bons pour les dents, mais souvent moins pour la ligne, alors faites bien votre sélection. N’achetez pas de paquets conditionnés, car ils regorgent de sel et graisses ajoutés, mais préférez les aliments naturels.

Les oléagineux et fruits à coque contiennent des protéines, des graisses insaturées, des vitamines et des minéraux (cuivre, zinc, magnésium, sélénium, etc.) bénéfiques pour vos dents. Ils sont aussi riches en fluor, un trésor pour les dents.

En voici quelques-uns faciles à trouver.

  • Noisettes
  • Amandes
  • Noix de macadamia.
  • Noix de cajou.
  • Noix du Brésil.
  • Noix de pécan.
  • Pistaches, etc.

Les graines

Les graines vous apportent des fibres, mais pas de calories. Vous pouvez les faire griller à la poêle, avec éventuellement du piment si vous aimez la nourriture relevée, ou les mélanger à un yaourt maigre. Elles sont aussi très bonnes au naturel.

  • Graines de courges.
  • Graines de tournesol.
  • Graines de chia.
  • Pignons de pin.
  • Graines de lin.

Les œufs

oeuf dur

L’oeuf dur, votre partenaire grignotage!

Les amateurs d’œufs peuvent se faire plaisir, car ils apportent des protéines, sans calories superflues. Contrairement à l’idée reçue, ils ne constituent pas un facteur aggravant pour le développement du mauvais cholestérol.

Les œufs sont riches en phosphate qui a un pouvoir tampon, c’est-à-dire qu’il a la capacité de neutraliser les acides présents dans les autres aliments.

L’œuf dur est parfait pour le grignotage, d’autant que vous pouvez le couper en portions et en prévoir pour quelques jours à l’avance. Vous pouvez aussi le cuire autrement, évitez juste la graisse. Vous pouvez aussi le gober, même si le goût ne plaît pas à tout le monde.

Proscrivez les œufs de poules élevées au sol ou en batterie dans des élevages qui relèvent d’une grande cruauté pour les animaux. Choisissez des œufs français, et même de votre région. Si vous habitez à la campagne, les petites épiceries revendent les productions locales et de nombreuses fermes vous les proposent en direct.

Ne vous fiez qu’à la numérotation sur les coquilles, et jamais à la photo souvent trompeuse. Achetez des œufs 0 ou 1.

  • 0 = œuf biologique.
  • 1 = œuf de poule élevée en plein air.
  • 2 = œuf de poule élevée au sol.
  • 3 = œuf de poule élevée en batterie.

Violaine Cantenot

ViolaineRédactrice web spécialisée, Violaine Cantenot contribue à structurer des informations sur la santé bucco-dentaire et l’alimentation de manière claire et articulée pour pouvoir en faire bénéficier au plus grand nombre sur le site nutrident.fr.

Son souhait est d’aider le lecteur à mieux appréhender le domaine de l’hygiène bucco-dentaire, afin de maitriser davantage de sujets avant la visite chez le dentiste. En savoir plus sur nos rédacteurs et sur nutrident.fr. 

 

Sources:

UFSBD, Union Francaise pour la Santé Bucco Dentaire, fiche conseil, <https://www.ufsbd.fr/wp-content/uploads/2015/01/Fiche-10astuces-Alimentaires_230115.pdf>, L’Assurance Maladie, Amelie.fr, Sécheresse de la bouche, <https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/secheresse-bouche/definition-symptomes-causes>

Pour En Savoir Plus

Bienfaits Cannellecompléments alimentaires de cannelle

Bienfaits Gingembregingembre et les dents

Bienfaits Curcumales bienfaits du curcuma

Le Coca et les Dentsle coca et les dents

Perte de Poids et Santé Dentaireperte de poids

Fastingsexy man

Alimentation et MicrobioteAlimentation et microbiote