Implant Dentaire en Espagne

L’implant dentaire est la solution idéale pour remplacer une dent trop abîmée pour être soignée par un composite ou une couronne. Il est parfaitement discret et n’impose pas d’intervention sur les dents adjacentes, comme un bridge ou un appareil dentaire amovible. Le problème est que l’implant dentaire est coûteux et quasiment pas remboursé par la sécurité sociale. C’est pourquoi nombreux sont les Français qui pratiquent le tourisme dentaire en Europe, et notamment en Espagne. Nutrident.fr vous invite à découvrir les coulisses des soins dentaires en Espagne, haut de gamme et beaucoup moins chers.

Quels sont les avantages des cliniques dentaires en Espagne ?

Pour commencer, l’Espagne est proche de nous. Si vous habitez du côté des Pyrénées, il vous est facile de vous y rendre. Depuis les autres régions, vous bénéficiez peut-être de lignes de trains rapides ou d’un aéroport desservi par une compagnie low cost qui vous reviendra encore moins cher que le train. Pour un départ de Nantes, Lyon, Paris ou Strasbourg par exemple, vous trouvez des vols entre 20 et 30 €.

Une fois sur place, la vie est beaucoup moins chère qu’en France. Hôtels et restaurants sont beaucoup plus abordables pour une qualité équivalente. Vous pouvez d’ailleurs en profiter pour faire du tourisme.

Les cabinets et cliniques dentaires disposent des équipements de dernière génération, dans des infrastructures modernes. La qualité des chirurgiens-dentistes est comparable à celle de la France.

La raison pour laquelle des Français décident de se faire soigner en Espagne est budgétaire. Les tarifs espagnols n’ont absolument rien à voir avec les tarifs français. La France est championne du monde des charges pour les entreprises et cette pression fiscale se répercute sur le consommateur. Ce n’est heureusement pas le cas en Espagne.

Cerise sur le gâteau, vous bénéficiez du même remboursement par la sécurité sociale française, même s’il est minime.

Barcelone et Valence sont les principales villes où se faire soigner dans les meilleures conditions, tout en profitant du contexte touristique. Mais il y en d’autres, plus près de la frontière franco-espagnole, au Pays Basque ou en Catalogne.

Choisissez une clinique dentaire qui a pignon sur rue et avec qui vous pouvez communiquer facilement. Avant de prendre rendez-vous, vous devez bien vérifier le nombre de rendez-vous qu’il va vous falloir, afin de calculer le coût global. Vérifiez que le cabinet vous propose un service après-vente fiable.

Comparaison des tarifs français et espagnols pour les implants dentaires

Le tarif de la pose d’un implant dentaire dépend du dentiste, de sa région et de la marque de l’implant. Il faut donc parler de moyenne de tarif et bien sûr demander systématiquement un devis.

Rappelons que, lorsque l’on parle d’implant, on évoque en réalité les trois pièces qui composent l’implant : l’implant lui-même qui est la pièce qui va être implantée dans l’os de la mâchoire, le pilier qui se fixe sur l’implant et la couronne en céramique qui reproduit à l’identique la forme et la couleur de la dent manquante.

En France, vous devez compter entre 1 200 € et 2 000 € pour la totalité. En Espagne, vous pouvez espérer économiser la moitié, avec des implants proposés entre 600 € et 1 000 €.

Le remboursement de votre implant dentaire posé en Espagne

Grâce à la directive européenne sur les droits des patients qui date de 2001, vous avez droit au remboursement de la sécurité sociale française si vous vous rendez dans un pays de l’espace européen. L’implant dentaire lui-même n’est pas remboursé, ni son pilier. En revanche, la couronne en céramique est prise (très) partiellement en charge par la sécurité sociale. Son remboursement est de 70 % du tarif de base, soit 84 €. Si cette somme peut paraître minime, elle permet néanmoins de vous rembourser l’avion ou le train pour vous rendre en Espagne.

Pour prétendre à ce remboursement, vous devez conserver précieusement tous les éléments de votre dossier, car vous allez devoir fournir des justificatifs. Ce dossier est à envoyer au CNSE – le Centre National des Soins à l’Étranger – situé à Vannes. Il doit être composé de :

  • votre radio panoramique dentaire, avant les soins ;
  • le formulaire de la sécurité sociale n°S3125 ;
  • la facture acquittée et tamponnée par la clinique dentaire espagnole.

Vous pouvez joindre les pièces justificatives de votre voyage et séjour (billet de train ou d’avion, frais d’hébergement, etc.), mais vous n’avez droit à aucun remboursement les concernant.

Pour ce qui concerne votre mutuelle, il est plus prudent de vous renseigner avant de décider de vous rendre en Espagne pour vérifier si elle pose des conditions spécifiques pour vous faire rembourser. Elle vous indiquera le cas échéant la démarche à suivre.

Lire Aussi

Stomatologue : Quand Consulter ?

Stomatologue : Quand Consulter ?

Cette médecine regroupe plusieurs branches médicales autour du visage, de la bouche et des dents. Un chirurgien-stomatologue est appelé à intervenir dans les soins ou les besoins chirurgicaux en reconstruction pour des opérations liées au fonctionnement ou à...

Alzheimer Et La Piste Des Bactéries Buccales

Alzheimer Et La Piste Des Bactéries Buccales

Aux États-Unis, des chercheurs ont récemment mis en évidence une relation entre des bactéries pathogènes bucco-dentaires et l’apparition de la maladie d’Alzheimer en étudiant les cerveaux de patients souffrants. Cette découverte est un pas de plus vers une meilleure...

Bienvenue sur Nutrident.fr !

L'équipe Nutrident.fr est composée de personnes qui ont pris en main leur santé dentaire pour moins souffrir des cavités, des gingivites et consorts. Nous avons donc créé  ce site pour partager nos expériences personnelles en matière de santé dentaire. Nous relayons ce que nous avons découvert sur la nutrition, le microbiote intestinal, et leurs associations avec la santé dentaire ; afin de renforcer vos dents et vos gencives, et votre confiance en vous.

Mis à Jour Le