Mal de dos, et si c’était vos dents ?

Le mal de dos est un problème de santé très préoccupant, notamment au jour d’aujourd’hui où 80% de la population française avoue avoir déjà vécu un épisode douloureux plus ou moins long impliquant le dos ou les cervicales.

Nous en connaissons aujourd’hui les causes principales telles que la mauvaise posture ou la lombalgie chronique, mais saviez-vous que le mal de dents ainsi que les problèmes de mâchoire peuvent être à l’origine de douleurs physiques ? Saviez-vous également quel est le lien entre les dents et le dos ? Nos spécialistes vous en parlent aujourd’hui !

1) Qu’est-ce que le mal de dos

D’après l’expert du dos « Body Secure », les maux de dos dans leur ensemble, désignent une ou plusieurs pathologies dénommées selon l’endroit et l’intensité des symptômes. Parmi les problèmes de dos les plus courants du 21e siècle, nous retrouvons la sciatique, la hernie discale et le célèbre lumbago (blocage de dos). Bien entendu ces trois affections ne peuvent pas ou sont que dans de très rares cas dus aux dents.

Pour une douleur au dos d’origine dentaire, les symptômes douloureux recensés se situent à hauteur du cou, de la nuque, du haut du dos et parfois même dans les hanches.

2) Quel est le lien entre les dents et le mal de dos ?

les douleurs à la nuque au travail

Tout d’abord, nous allons casser le mythe, une carie à elle seule ne provoque que rarement, pour ne pas dire jamais, des maux dans le dos ou dans les genoux. Pour comprendre cela, il faut bien voir la mâchoire dans son ensemble. La principale cause du mal de dos lié aux dents recensées est appelée usure ou dysfonctionnement mandibulaire qui désigne un problème impliquant l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) qui sert à parler, mâcher, etc.

Ce dysfonctionnement est généralement causé par une malocclusion dentaire autrement dit un mauvais chevauchement ou positionnement des dents lors de la fermeture de la mâchoire. La mandibule est la première articulation du corps humain, elle peut alors provoquer des tensions articulaires et musculaires dans les cervicales, le dos, ainsi que dans les hanches si elle présente une malocclusion squelettique due aux dents.

Qu’est-ce qui provoque un déséquilibre de la mandibule ?

  • Malocclusion dentaire héréditaire
  • Couronne défaillante
  • Obturation dentaire et dents non remplacées
  • Mauvaises habitudes (sucer son pouce)
  • Accident et luxation de l’articulation (ATM)

Le bruxisme ou serrage de dent involontaire durant la journée ou la nuit, qui d’après les chiffres touche environ 20% de la population, peut aussi être à l’origine de vos douleurs dorsales. Serrer les dents inconsciemment provoque un grand excès de poids sur une ou plusieurs dents, c’est ainsi que des tensions apparaissent dans l’articulation de la mâchoire et se répercutent dans les cervicales ou le dos.

* Sachez que le bruxisme durant la journée (sans grincement), est principalement lié au stress et à l’anxiété. D’après certains professionnels de santé, le serrage de dent dû au stress sera le nouveau mal du siècle après les maux de dos.

3) Comment savoir si mon mal de dos est lié à mes dents ?

En premier, la consultation chez un ostéopathe est indispensable, car il peut en effet diagnostiquer un mal de dos d’origine dentaire en plus de réduire vos symptômes. Bien qu’il puisse paraître étrange de prendre rendez-vous chez le dentiste pour une douleur physique, sachez que d’après les statistiques 1 personne sur 2 présente des problèmes au niveau de l’articulation mandibulaire et 1/10 est amené à consulter.

4) Quelles solutions pour rétablir l’équilibre occlusal

La malocclusion dentaire est un problème qui doit être pris au sérieux, notamment lorsqu’il est accompagné de souffrances physiques et de maux de tête. Avant toute chose, il est indispensable de consulter un ostéopathe, car il est capable de détecter un déséquilibre de la mâchoire.

Le diagnostic :

  • Consulter un professionnel de santé « Ostéopathe ».
  • Si le diagnostic est confirmé, prendre rendez-vous chez un chirurgien-dentiste.

Les traitements proposés par le dentiste :

  • Réparation d’une dent obturée par implant.
  • Réhabilitation prothétique avec une prothèse amovible ou fixe.
  • Port d’une gouttière afin de ne pas serrer les dents durant la nuit.
  • Équilibration occlusale par meulage sélectif.

5) Comment prévenir le mal de dos d’origine dentaire ?

Afin de prévenir le mal de dos qui serait causé par un problème d’occlusion de la mandibule, vous devez en premier consulter un ostéopathe afin qu’il analyse l’articulation de votre mâchoire. S’il détecte un dysfonctionnement alors félicitations, vous avez réussi à prendre le problème en main avant qu’il ne devienne douloureux pour votre corps.

Le serrage de dent dû au stress est également une cause de tensions dans les cervicales et le haut du dos. Pour pallier à cela, vous pouvez consulter un dentiste qui effectuera un diagnostic et pourra vous prescrire une gouttière pour la nuit sur mesure.

Soulagez le stress responsable du serrage de dents avec :

  • Le sourire (essayez d’être positif)
  • L’acupression
  • La méditation guidée
  • L’activité physique régulière
  • De bonne nuit de sommeil
  • La consultation chez un thérapeute spécialisé

Violaine

Violaine

 

 

Rédactrice web spécialisée, Violaine contribue à structurer des informations sur la santé bucco-dentaire et l’alimentation de manière claire et articulée pour pouvoir en faire bénéficier au plus grand nombre sur le site nutrident.fr