Sinus lift: Pourquoi y avoir recours?

Lors de la pose d’un implant dentaire, si vous ne disposez pas d’un os de la mâchoire assez épais, votre dentiste va vous proposer un sinus lift. Nutrident.fr vous explique en quoi consiste cette intervention assez courante.

Qu’est-ce que le sinus lift ?

Lorsque vous avez une dent trop délabrée pour pouvoir poser une couronne, le dentiste doit vous poser un implant qui se fixe dans l’os de la mâchoire, après avoir arraché la dent. Pour pouvoir procéder à cette opération, il doit disposer d’une hauteur de 8 mm minimum pour que l’implant soit solidement arrimé.

Le sinus lift est nécessaire lorsqu’il s’agit d’une dent faisant partie de la mâchoire supérieure. Le sinus maxillaire est une cavité qui se situe au-dessus de l’emplacement de la racine de la dent en question.

Il est rempli d’air et sa forme évolue au cours du temps. Si vous perdez une dent, ou qu’elle est arrachée, le sinus maxillaire prend naturellement sa place dans l’os. C’est la raison pour laquelle on parle de pneumatisation des sinus.

Il s’agit tout simplement d’une règle qui s’applique toujours : la nature a horreur du vide. Lorsque vous retirez une dent, si un implant ne vient pas rapidement occuper l’emplacement de sa racine, le sinus s’en charge.

L’implant ne devant pas percer le sinus, il va falloir le relever (lift), puis combler la cavité pour pouvoir le fixer. Le plancher du sinus est remonté à sa hauteur initiale.

Quand le sinus maxillaire s’étend-il ?

Le sinus maxillaire s’entend lorsqu’une dent est manquante et qu’elle n’a pas été rapidement remplacée par un implant. La perte de plusieurs dents aggrave le phénomène, plus il vous manque de dents, plus votre sinus prend ses aises.

Dans le cas de maladie comme la parodontite, la masse osseuse se réduit naturellement. Elle n’est donc plus suffisante pour accueillir l’implant.

Comment se passe le sinus lift ?

L’opération du sinus lift se déroule sous anesthésie locale.

Le dentiste incise la gencive et glisse son outil en dessous du sinus pour faire levier et le remonter. Il remplit alors la cavité avec la greffe osseuse, puis referme avec une membrane étanche. La greffe osseuse peut être constituée d’un morceau d’os prélevé sur le patient ou d’un substitut composé de biomatériaux.

L’accès peut être crestal, c’est-à-dire depuis la crête de la gencive où se trouvait la dent naturelle, ou latéral, c’est-à-dire perpendiculairement à l’implantation des dents. Cette seconde solution est préférée lorsque le volume de la greffe est plus important.

Il faut ensuite attendre entre 6 et 9 mois pour que tout se stabilise, avant de pouvoir fixer l’implant.

Le sinus lift apparaît comme une opération importante, mais elle est cependant assez banale.

Si votre dentiste vous la propose, c’est qu’il n’existe pas d’alternative. Son tarif est très différent d’un dentiste à l’autre, d’autant qu’il vous faut prendre en compte la pose de l’implant qui suit.

Demandez un devis à votre dentiste et faites suivre à votre mutuelle pour connaître votre reste à charge. La sécurité sociale ne rembourse pas le sinus lift.

 

A propos des auteurs:

ViolaineRédactrice web spécialisée, Violaine contribue à structurer des informations sur la santé bucco-dentaire et l'alimentation de manière claire et articulée pour pouvoir en faire bénéficier au plus grand nombre sur le site nutrident.fr

 

Lire Aussi

Bienvenue sur Nutrident.fr !

L'équipe Nutrident.fr est composée de personnes qui ont pris en main leur santé dentaire pour moins souffrir des cavités, des gingivites et consorts. Nous avons donc créé  ce site pour partager nos expériences personnelles en matière de santé dentaire. Nous relayons ce que nous avons découvert sur la nutrition, le microbiote intestinal, et leurs associations avec la santé dentaire ; afin de renforcer vos dents et vos gencives, et votre confiance en vous.