Statistiques Sur La Santé Bucco-Dentaire

par | Sep 4, 2019 | Dentiste, Santé Dentaire | 0 commentaires

Pour vous donner une idée de l’importance de la santé bucco-dentaire, voici quelques chiffres compulsés de statistiques européennes et mondiales, avec un paragraphe dédié au sucre, l’ennemi des dents.

Maladies Bucco-Dentaire : 10 Faits Marquants Dans Le Monde

 

1 – Les maladies bucco-dentaires touchent 3,9 milliards de personnes, la carie dentaire non traitée touchant près de la moitié de la population mondiale (44 %).

2 – Entre 60 et 90 % des écoliers et près de 100 % des adultes ont des caries dentaires, ce qui entraîne souvent des douleurs et des malaises.

3 – Les maladies parodontales graves, qui peuvent entraîner la perte des dents, touchent de 15 à 20 % des adultes d’âge moyen (35 à 44 ans).

4 – La parodontite grave et la carie dentaire non traitée dans les dents primaires (dents de lait) figurent parmi les 10 maladies les plus répandues de toutes. Ensemble, ces conditions touchent 20 % de la population mondiale.

5 – A l’échelle mondiale, environ 30 % des personnes âgées de 65 à 74 ans n’ont pas de dents naturelles, une condition qui devrait augmenter en raison du vieillissement de la population.

6 – Les maladies bucco-dentaires sont au quatrième rang des maladies les plus coûteuses à traiter. Rien qu’aux États-Unis, 110 milliards de dollars US sont dépensés chaque année pour la santé bucco-dentaire. Dans l’Union européenne, les dépenses annuelles de santé bucco-dentaire ont été estimées à 79 milliards d’euros pour la période 2008-2012, soit plus que l’argent investi dans les soins du cancer ou des maladies respiratoires.

7 – Les facteurs de risque de maladies bucco-dentaires comprennent une alimentation malsaine particulièrement riche en sucres, le tabagisme, la consommation d’alcool et une mauvaise hygiène bucco-dentaire.

8 – Les maladies bucco-dentaires sont associées à une douleur et à une anxiété importantes, ainsi qu’à la défiguration, aux infections aiguës et chroniques, aux perturbations de l’alimentation et du sommeil, et peuvent entraîner une détérioration de la qualité de vie. Dans les pays en développement, cette situation est exacerbée par l’absence d’analgésiques et de traitements facilement disponibles.

9 – Les maladies bucco-dentaires peuvent avoir un impact sur tous les aspects de la vie : des relations et de la confiance en soi à l’école, au travail et à la capacité d’interagir avec les autres. Elles peuvent également entraîner l’isolement social et une réduction du revenu.

10 – La santé bucco-dentaire est essentielle au maintien de la santé et du bien-être en général.

 

 

Faits et Chiffres en Bref, en Europe et Ailleurs

En Europe, 20 à 90 % des enfants de 6 ans ont des caries dentaires.

À l’âge de 12 ans, une moyenne de 0,5 à 3,5 dents sont affectées par la carie dentaire, et près de 100 % des adultes ont déjà eu cette maladie.
Les maladies parodontales graves touchent 5 à 20 % des adultes d’âge moyen (35-44 ans) en Europe et jusqu’à 40 % des personnes âgées (65-74 ans).

Les caries dentaires et les maladies parodontales graves contribuent grandement à la perte des dents naturelles. Environ 30% des Européens âgés de 65 à 74 ans n’ont pas de dents naturelles qui réduisent leur fonction et leur qualité de vie.

En Europe, l’incidence du cancer de la bouche varie de 5 à 10 cas pour 100 000 personnes.

La prévalence du cancer de la bouche est relativement plus élevée chez les hommes, les personnes âgées et les personnes peu instruites et à faible revenu.

En particulier en Europe orientale et en Asie centrale, les taux de prévalence du VIH/sida sont élevés. Près de la moitié (40 à 50 %) des personnes séropositives ont une infection fongique, bactérienne ou virale orale.

Dans les pays européens, les traumatismes dentaires peuvent toucher jusqu’à 40 % des écoliers en raison de terrains de jeux dangereux, d’écoles dangereuses, d’accidents de la route ou de violences.

Les malformations congénitales telles que les fentes labiales et palatines surviennent dans environ une naissance sur 500 à 700 naissances. Ce taux varie considérablement d’un groupe ethnique et d’une région géographique à l’autre.

Dans l’ensemble de la région européenne, le nombre moyen de dents atteintes de caries dentaires chez les enfants de 12 ans est passé de 3,0 en 1990 à 1,8 en 2015. Toutefois, des inégalités subsistent en ce qui concerne le problème des maladies bucco-dentaires dans les pays et dans l’ensemble de la région.

Le taux de prévalence le plus faible des caries dentaires chez les enfants de 6 ans est de 17 %, alors que le taux le plus élevé est de 94 %.
Le taux de prévalence des personnes âgées (65-74 ans) ayant perdu toutes leurs dents naturelles varie de 5% à 51%.

 

 

Les Chiffres Liés au Sucre

le sucre

Au cours des 50 dernières années, la consommation mondiale de sucre a triplé, une augmentation qui devrait s’accélérer, en particulier dans les économies émergentes.

La carie dentaire est la maladie chronique la plus répandue dans le monde – en raison de l’exposition au sucre et à d’autres risques – et constitue un problème majeur de santé publique mondiale qui affecte les individus, les systèmes de santé et les économies.

La consommation de sucres de plus de 60 g par personne et par jour augmente le taux de caries dentaires chez les adolescents et les adultes.
Pour les enfants d’âge préscolaire et les jeunes enfants, la consommation de sucre devrait être proportionnelle à celle des adolescents, soit environ 30 g par personne et par jour.

65 pays dans le monde consomment plus de 100 g de sucre par personne et par jour (deux fois la quantité recommandée par l’OMS).
Une consommation excessive de sucre entraîne une dépendance grave. L’arrêt de la consommation de sucre entraîne des symptômes de sevrage semblables à ceux du sevrage de la morphine ou de la nicotine.

La consommation d’une cannette de 355 ml d’une boisson sucrée par jour peut entraîner une prise de poids de 6,5 kg en un an.
Boire régulièrement des boissons sucrées – presque tous les jours – augmente de 22 % le risque de développer un diabète de type 2.

Les sucres, en particulier le sucre de table, sont la cause alimentaire la plus importante des caries dentaires chez les enfants et les adultes.
Près de 100 % des adultes et 60 à 90 % des écoliers dans le monde souffrent de caries dentaires.

La carie dentaire est la quatrième maladie bucco-dentaire la plus coûteuse à traiter et consomme de 5 à 10% des budgets de santé dans les pays industrialisés.

 

 

Sources:

http://www.euro.who.int/en/health-topics/disease-prevention/oral-health/data-and-statistics

https://www.fdiworlddental.org/oral-health/ask-the-dentist/facts-figures-and-stats

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/oral-health

Perte de Poids Et Santé Dentaire

Perte de Poids Et Santé Dentaire

S’engager dans un programme de perte de poids n’est pas rien, et cela demande de la discipline pour atteindre ses objectifs de perte de poids. Souvent, il est fait abstraction de certaines choses importantes, comme maintenir une bonne hygiène dentaire afin de garder...