Alors que l’écologie devient un sujet récurrent et que nous cherchons à adopter des comportements plus respectueux de la nature, fabriquer son dentifrice maison devient une pratique courante.

Elle est simple et économique, alors pourquoi ne pas vous y mettre ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le dentifrice fait maison. Et c’est signé nutrident.fr !

L’importance de la santé bucco-dentaire

La bouche est un milieu humide qui regorge de cavités où les bactéries se complaisent. Elles y trouvent les meilleures conditions pour se développer. Outre les aliments que nous ingérons, nos comportements favorisent leur prolifération : porter les doigts à sa bouche, mâchonner un stylo, mordre dans un fruit non lavé…

La plaque dentaire

La plaque dentaire résulte d’un mélange de tartre, de salive et de débris d’aliments qui se solidifie et se fixe sur les dents. Sa composition poreuse procure un refuge de rêve aux bactéries. Elle doit donc être immédiatement brossée, alors qu’elle ne durcisse. L’usage d’un hydropulseur dentaire est utile pour combattre la plaque dentaire.

Les répercussions des dents abîmées

Des dents mal entretenues se détériorent. Outre le fait de souffrir et de perdre votre beau sourire, votre haleine peut s’en ressentir et les bactéries contenues dans votre bouche vont circuler dans l’ensemble de votre organisme.

Le brossage des dents est primordial, tout comme le choix du dentifrice.

Les dentifrices industriels

Les rayons des grandes surfaces et des pharmacies proposent des gammes de dentifrices étendues qui vous promettent un sourire de star, mais leur composition est sujette à caution.

Les produits chimiques

Comme tout produit industriel, le dentifrice contient de nombreux produits chimiques, même dans les dentifrices étiquetés « bio ». Les conservateurs et colorants sont partout, mais ils ne sont pas les seuls. D’autres ingrédients sont extrêmement controversés.

Le dioxyde de titane

Bien qu’il soit considéré comme potentiellement cancérigène, on trouve le dioxyde de titane dans les deux tiers des dentifrices du commerce. Il est question de l’interdire, mais, en attendant, vous y échappez difficilement.

Le fluor

Le fluor est depuis longtemps loué pour sa capacité à lutter contre les caries, mais il se trouve de plus en plus contesté, même par l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé. Utilisé en trop grande quantité, on l’accuse de provoquer la fluorose dentaire qui tache les dents, ou la fluorose osseuse qui modifie la structure des os et les fragilise.

Le sulfate de sodium Lauryl

Le sulfate de sodium Lauryl est lui aussi accusé d’être cancérigène et de polluer l’environnement, en plus d’irriter les muqueuses.

Les conséquences sur l’environnement

Si certains produits sont mauvais pour vos dents, ils le sont tout autant pour la faune et la flore. Tout ce qui passe par le siphon de votre lavabo poursuit sa route dans la nature.

Enfin, il faut compter avec la pollution pour produire le dentifrice, le conditionner et l’acheminer jusqu’aux points de vente.

Pourquoi fabriquer son dentifrice maison ?

Soyez rassuré, fabriquer son dentifrice maison est simple et économique. Vous trouvez facilement chez vous le matériel adéquat et les ingrédients sont faciles à trouver en pharmacie, dans les magasins bio, et même dans les grandes surfaces.

Pas de composants chimiques inutiles

En préparant votre dentifrice maison, vous savez ce qu’il contient. Vous évitez les composants chimiques.

Un dentifrice maison à votre goût et adapté à vos besoins

Fabriquer son dentifrice maison relève aussi de la gastronomie. Après tout, même si vous ne l’avalez pas, vous en sentez le goût pendant et après le brossage ! Voilà l’occasion de vous concocter un dentifrice maison à votre goût et adapté à vos besoins.

Pour la sensation pendant le brossage et l’haleine ensuite, vous choisissez votre parfum : menthe, citron, menthe poivrée, thym…

Vous pouvez cibler plus précisément les effets voulus. Si votre salive est particulièrement chargée en tartre, vous pouvez forcer sur la substance au pouvoir polissant. Si vous êtes sujet aux caries, vous allez utiliser davantage d’agents biocides…

Vous pouvez même choisir la consistance de votre dentifrice maison : poudre, pâte ou solide.

Un geste écologique à plusieurs titres

L’utilisation d’ingrédients naturels est un gage écologique. En vous en passant, vous réduisez la consommation, donc la fabrication de ces produits. Vous évitez également la pollution de l’eau qui est un facteur majeur de la détérioration de la nature.

Même filtrée par les stations d’épuration, les produits chimiques se retrouvent dans nos nappes phréatiques, nos lacs et nos rivières. L’influence sur la flore et la faune est dramatique, avec des mutations pour le moins inquiétantes chez les poissons, pour ne citer que la partie émergée de l’iceberg.

L’impact écologique de fabrication et d’acheminement est également favorable au dentifrice maison. Un dentifrice industriel coûte cher à la nature en consommation d’énergie pour sa fabrication, en matières synthétiques pour son conditionnement, et en empreinte carbone pour son acheminement depuis chez le fabricant pour aller chez le grossiste, puis chez le détaillant, puis chez vous.

Une source d’économies

Vous n’avez pas de matériel spécifique à acheter, quelques ustensiles de cuisine usuels suffisent. Les matières premières qui vous servent à faire votre dentifrice maison sont faciles à trouver dans des commerces de proximité. Inutile de les faire venir depuis de lointaines destinations avec les emballages et le carburant que cela suppose.

Pour stocker votre dentifrice fait maison, il vous suffit de récupérer un contenant vide que vous allez pouvoir réutiliser à merci.

Une activité éducative et ludique

Fabriquer son dentifrice maison est simple, rapide et ludique. C’est une bonne occasion de sensibiliser vos enfants dès leur plus jeune âge. Vous leur montrez qu’il existe une alternative au tout industriel et vous en profitez pour leur apprendre l’importance de bien se brosser les dents.

Le brossage des dents doit être enseigné depuis tout petit, même sur des dents de lait qui vont être remplacées. Les conséquences sur des dents mal entretenues sont pour la vie. Une carie dentaire représente une dégradation irréversible. Apprendre à vos enfants à se brosser les dents après chaque repas, se transforme rapidement en réflexe.

Quels sont les ustensiles et les ingrédients nécessaires pour fabriquer son dentifrice maison ?

Les ustensiles pour fabriquer votre dentifrice maison

Un bol, un fouet, une cuillère, difficile de faire plus simple en matière d’équipement ! A priori, tout le monde possède ces ustensiles dans sa cuisine.

Les ingrédients de base du dentifrice maison

Voici les trois ingrédients indispensables pour faire votre dentifrice maison. Nous y ajouterons quelques autres ingrédients dans les recettes détaillées plus bas.

L’argile

Blanche ou verte, l’argile est à la base de tous les dentifrices. L’argile est utilisée pour les plaies, les problèmes dermatologiques, les masques purifiants… Pour l’hygiène bucco-dentaire, l’argile vous fait profiter de ses propriétés antiseptique, antalgique, cicatrisante, anti-inflammatoire…

C’est elle qui vous aide à éradiquer les bactéries qui font leur nid dans votre bouche.

Le bicarbonate de soude ou le carbonate de calcium

Le bicarbonate de soude est utilisé dans le dentifrice fait maison pour polir les dents, sans les agresser. Il permet de détacher le voile – formé par la salive, mêlée au tartre qu’elle contient naturellement et aux débris alimentaires – avant qu’il ne se transforme en plaque dentaire solide.

Si le goût assez salé du bicarbonate de soude vous déplaît, vous pouvez le remplacer par le carbonate de calcium – autrement appelé blanc de Meudon – dont les propriétés sont semblables.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont utilisées pour leur propriété antiseptique, mais aussi pour donner la saveur à votre dentifrice fait maison. Vous choisissez selon vos goûts : menthe et menthe poivrée sont les plus fréquentes, mais vous pouvez aussi vous tourner vers le citron ou le thym par exemple.

Les huiles essentielles participent à l’haleine fraîche.

Attention cependant, car elles sont déconseillées aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans. Si vous êtes concerné, vous pouvez dans le cas utiliser du clou de girofle en poudre (en petite quantité, car le goût est fort), des cristaux de menthol, du xylitol (extrait de l’écorce de bouleau) au goût un peu sucré ou d’autres saveurs biologiques que vous trouverez dans les magasins bio.

3 recettes pour fabriquer votre dentifrice maison

powder in a container

Voici trois recettes faciles à fabriquer, à choisir selon la consistance que vous préférez : en poudre, en pâte ou solide.

Pour chacune de ces recettes, utilisez un fouet, jusqu’à ce que le résultat de votre préparation soit parfaitement homogène.

La recette du dentifrice maison en poudre

C’est la formule la plus simple et la plus rapide, et celle qui mousse le moins.

Mélangez 2 cuillères à café de bicarbonate de soude, 2 cuillères à café d’argile blanche ou verte et 5 gouttes d’huile essentielle.

Utilisez votre brosse à dents pour recueillir la poudre et brossez-vous les dents sans ajouter d’eau.

La recette du dentifrice maison en pâte

C’est la formule qui ressemble le plus aux dentifrices industriels.

Mélangez 20 grammes de carbonate de calcium, 8 grammes d’argile blanche, 15 grammes d’eau minérale ou d’hydrolat et 5 gouttes d’huile essentielle.

Ajoutez de la gomme xanthane, un épaississant naturel qui permet de gélifier la préparation. Pour améliorer encore la consistance de la pâte, ajoutez 5 grammes de glycérine végétale.

Si vous aimez le dentifrice qui mousse, ajoutez 2 grammes de mousse de Babassu. Elle se présente sous forme de petit flacon, semblable aux contenants des huiles essentielles.

Enfin, ajoutez 9 gouttes de Cosgard qui est un conservateur naturel que vous trouvez dans les boutiques bio.

Voir nos recettes bain de bouche maison

La recette du dentifrice maison solide

De consistance moins courante, vous pouvez fabriquer votre dentifrice maison sous forme solide. Il faut frotter votre brosse à dents sur la surface du pain formé pour en recueillir la quantité nécessaire.

Mélangez dans un bol résistant à la chaleur 30 grammes de bicarbonate de soude, 10 grammes d’agile blanche ou verte, 20 grammes de tensioactif SCI (poudre granulée dérivée d’huile de coco), 15 grammes d’huile de coco et 10 gouttes d’huile essentielle.

L’huile de coco est biocide et participe à la lutte contre les bactéries.

Faire chauffer le bol au bain-marie en remuant pour obtenir une pâte homogène et placez-le ensuite dans le réfrigérateur pour qu’il se solidifie.

Vous voyez, fabriquer son dentifrice maison est réellement simple et rapide. Vous voilà désormais paré pour faire face aux bactéries, avec un sourire éclatant et une haleine fraîche !

A Lire Aussi

Meilleurs Probiotiques: Guide Pour Mieux Choisir

Les probiotiques sont des bactéries vivantes trouvées dans des aliments fermentés et dans des suppléments. Mais d’après de nombreux experts, ce sont des micro-organismes sur lesquels il faut compter pour améliorer sa santé. Effectivement, le déséquilibre...

Bienvenue sur Nutrident.fr !

Je m’appelle Thibaut et j’ai crée ce site pour partager ce que j’ai appris en matière de santé dentaire. Sur nutrident.fr, je partage donc ce que j’ai découvert sur la nutrition, sur le microbiote intestinal, ou encore sur votre santé et leurs associations avec la santé dentaire ; afin de réduire vos visites chez le dentiste, renforcer vos dents et vos gencives, et même les reminéraliser.