Dents de Bébé et Hygiène Dentaire

La poussée dentaire est une période douloureuse pour les bébés et compliquée à gérer pour les parents. Nutrident.fr vous explique comment se passe cette étape cruciale de la vie de l’enfant et comment y faire face en prenant les bonnes décisions, car les dents de lait sont aussi importantes que les dents définitives.

Les étapes de la poussée dentaire

La poussée dentaire n’est pas la même chez tous les enfants. Les plus précoces naissent avec des dents, ce qui reste cependant exceptionnel, quand d’autres se montrent particulièrement tardifs avec des dents qui n’apparaissent qu’au bout d’un an.

En moyenne, les dents commencent à pousser entre 4 et 7 mois et suivent un ordre précis :

  1. incisives centrales inférieures, puis supérieures ;
  2. incisives latérales supérieures, puis inférieures ;
  3. premières molaires supérieures, puis inférieures ;
  4. canines supérieures, puis inférieures ;
  5. deuxièmes molaires inférieures, puis supérieures.

Un enfant possède en tout 20 dents de lait, tandis que les dents définitives qui vont pousser entre 5 et 12 ans seront 32.

Les douleurs liées à la poussée dentaire

Durant la période pendant laquelle des dents poussent, l’enfant devient irritable le jour et dort mal la nuit. Il réagit à la douleur occasionnée à la fois par l’effet mécanique des dents qui se frayent un passage dans la mâchoire, et par la gencive qui doit s’ouvrir pour les laisser passer.

Les symptômes sont facilement reconnaissables à son comportement, car le bébé bave davantage et il cherche régulièrement à mordre tout ce qui passe à sa portée. Vous pouvez également constater des manifestations physiques, avec les joues et/ou les gencives rouges et gonflées, et parfois la formation d’un kyste d’éruption sur la gencive.

Que faire pour soulager votre enfant

La douleur est normale lors de la poussée des dents, mais vous pouvez la soulager. Évitez les médicaments qui restent des composés chimiques dont on ne mesure pas toujours les effets secondaires. En revanche, il existe des produits bio à base de plantes, notamment la camomille, sous forme de gel, qui sont plus indiqués. Vous pouvez masser la gencive en son endroit douloureux avec l’un de ces gels, ou tout simplement avec une compresse humide.

L’enfant masse lui-même ses gencives en mâchonnant ses jouets. Pensez à les nettoyer souvent. Vous pouvez également lui donner des anneaux de dentition qui sont spécialement conçus pour soulager les maux induits par la poussée dentaire.

Ces jouets proposent des surfaces de différentes structures (picots, stries, etc.) qui soulagent la gencive. Certains sont plus élaborés et contiennent de l’eau ou un gel spécifique et sont conçus pour être placés dans le réfrigérateur. Votre enfant bénéficie ainsi que la capacité anesthésiante du froid.

Comment prendre soin des dents de votre bébé

Les dents de lait sont aussi importantes que les dents définitives. Si elles se carient, elles engendrent des douleurs pour l’enfant, mais aussi un risque d’infection. Il s’agit également de préparer un bon terrain pour la pousse des dents définitives.

Dans tous les cas, le rituel de l’entretien des dents par les parents, puis par l’enfant lui-même dès qu’il est capable de se brosser les dents seul, lui donne de bonnes habitudes qu’il conservera toute son existence.

Dès que les premières dents de lait apparaissent, vous pouvez utiliser une compresse humide pour les lui nettoyer délicatement. À partir d’un an, vous allez pouvoir passer à la brosse à dents pour bébé. La brosse doit être munie de poils particulièrement souples, avec une petite tête qui lui permet de se faufiler partout.

Commencez par l’habituer uniquement avec une brosse humide, puis ajoutez une très petite quantité de dentifrice. Choisissez le goût le plus neutre possible. D’une part, parce que l’enfant peut mal réagir à un goût trop prononcé et, d’autre part, parce qu’il s’agit de goûts artificiels, donc d’additifs chimiques dont il est préférable de se passer.

Chaque séance de brossage doit se passer en douceur pour qu’elle soit associée à un moment agréable. Apprenez à votre enfant à recracher le dentifrice, mais il est inutile de rincer la bouche. Le dentifrice contient des principes actifs qui vont continuer à agir, jusqu’à ce que la salive le fasse naturellement disparaître (c’est aussi valable pour les adultes bien sûr).

Auscultez régulièrement la bouche de votre enfant

Il n’y a pas d’âge pour connaître des problèmes dentaires et ils doivent être pris en charge dès leur apparition.

Les dents de lait poussent anarchiquement

Les dents de lait peuvent pousser anarchiquement, mais cela ne porte pas forcément à conséquence et ne signifie pas que les dents définitives connaîtront la même trajectoire. Il se peut que les dents soient naturellement mal implantées ou que leur pousse ait été entravée par le suçage du pouce ou d’une tétine.

Vous pouvez en parler à l’occasion à votre pédiatre, mais il est inutile de vous précipiter chez le dentiste. Surveillez de près et observez leur évolution avec la pousse des autres dents. Si, vers deux ans, la dentition n’est pas harmonieuse, voyez un dentiste qui décidera s’il faut ou non intervenir.

L’apparition de caries

Les bébés n’échappent pas aux caries. Commencez par éviter les boissons sucrées qui sont mauvaises pour les dents, ainsi que pour la santé générale. Elles créent en plus des addictions. D’autre part, il ne faut pas laisser votre enfant suçoter un biberon. Une fois l’alimentation terminée, rincez la bouche de l’enfant et brossez-lui les dents, comme indiqué plus haut.

Si vous voyez des taches foncées qui ne partent pas au brossage, consultez votre dentiste.

Le bruxisme de l’enfant

Le bruxisme est un comportement que l’on retrouve chez les adultes, notamment la nuit, et qui consiste à frotter les mâchoires l’une contre l’autre. Les conséquences sont désastreuses sur les dents dont l’émail s’use prématurément et s’écaille. Au passage, les conséquences sont également calamiteuses sur le couple, car le bruxisme fait grincer les dents, ce qui est absolument insupportable pour la personne qui dort à côté.

Si votre enfant frotte ses mâchoires, c’est pour se masser les gencives et atténuer la douleur inhérente à la pousse des dents. Ce n’est pas grave, à la condition que ce ne soit que temporaire. Si ce comportement perdure, il faut en parler à votre dentiste.

A propos de l'auteur:

ViolaineRédactrice web spécialisée, Violaine contribue à structurer des informations sur la santé bucco-dentaire et l'alimentation de manière claire et articulée pour pouvoir en faire bénéficier au plus grand nombre sur le site nutrident.fr

 

Lire Aussi

Mutuelles Santé pour Senior : Bien Choisir

Mutuelles Santé pour Senior : Bien Choisir

Dès l’enfance et la pousse des dents définitives, notre jeu de dents reste le même pour toute la vie. Même si vous en prenez le plus grand soin, avec l’âge les interventions du dentiste deviennent plus fréquentes et les frais plus élevés. L’assurance maladie rembourse...

Bienvenue sur Nutrident.fr !

L'équipe Nutrident.fr est composée de personnes qui ont pris en main leur santé dentaire pour moins souffrir des cavités, des gingivites et consorts. Nous avons donc créé  ce site pour partager nos expériences personnelles en matière de santé dentaire. Nous relayons ce que nous avons découvert sur la nutrition, le microbiote intestinal, et leurs associations avec la santé dentaire ; afin de renforcer vos dents et vos gencives, et votre confiance en vous.