Oméga 3 : un acide gras contre les maladies parodontales

maladie parodontale
Les Oméga 3 sont bénéfiques pour protéger les gencives

Le parodonte ou périodonte, est l’ensemble des tissus qui soutiennent nos dents. Il est constitué de l’os alvéolaire, des mâchoires, du ligament alvéolo-dentaire, de la gencive, du cément dentaire et des éléments vasculo-nerveux.

L’atteinte d’un ou de plusieurs de ces éléments de soutien, qu’elle soit inflammatoire et infectieuse, détermine la maladie parodontale, par exemple la gingivite ou encore la parodontite. En l’absence de traitement rapide et efficace, ces maladies sont source de douleurs, de saignements, de mobilité et de chute dentaire.

La prévention des maladies parodontales passe, entre autres, par une hygiène bucco-dentaire rigoureuse et un régime alimentaire équilibré. Récemment, des études ont été publiées, notamment par une équipe de chercheurs japonaise dans la célèbre revue nutrition, ventant des effets protecteurs des oméga 3 contre ces pathologies.

Alors qu’est-ce que les oméga 3 ? Quels sont leurs bienfaits sur notre santé dentaire ? Quels sont les aliments qui en contiennent en grande quantité ? Nutrident.fr met à votre disposition cet article pour répondre à ces 3 questions.

Qu’est-ce que les oméga 3 ?

Autrefois on les appelait « vitamine F », mais aujourd’hui on ne les classe plus avec les vitamines. Les oméga 3 sont des acides gras polyinsaturés essentiels, ils doivent être apportés par l’alimentation car ils sont indispensables pour le bon fonctionnement de notre organisme et ce dernier est incapable de les synthétiser lui-même.

Les 3 principaux oméga 3 sont :

  • L’ALA (acide alpha-linolénique) ;
  • L’EPA (acide eicosapentaénoïque) appelé acide timnodonique ;
  • LE DHA (acide docosahexaénoïque) appelé acide cervonique.

Lutter contre les maladies parodontales avec les oméga 3

Les oméga 3 sont de véritables anti-inflammatoires naturels. En effet, une fois dans l’organisme, ils subissent une transformation en leucotriènes et en prostaglandine qui sont des composés ayant une puissante action anti-inflammatoire. Cette propriété est d’ailleurs mise à profit dans la lutte contre les maladies cardiovasculaire.

De nombreuses études, menées d’abord sur des rongeurs puis sur des humains, ont établit un lien significatif entre la consommation d’aliments riches en oméga 3 et le risque de souffrir d’une maladie parodontale. En effet, on estime qu’un sujet qui apporte à son organisme des oméga 3 en quantités suffisantes aura 1,5 fois moins de risque d’avoir une pathologie parodontale. Cet effet protecteur serait lié majoritairement à leurs puissantes propriétés anti-inflammatoires, l’inflammation étant une composante importante dans ce genre de maladies.

L’efficacité des oméga 3 dans la prévention et lutte contre les maladies parodontales est indéniable. Cependant, on ne les prescrit pas encore à cet effet car ils doivent faire l’objet de recherches plus poussées pour comprendre précisément leurs mécanismes d’action. Toutefois, les scientifiques recommandent, pour un adulte, une consommation journalière de 250 mg d’acide cervonique (DHA), 250 mg d’acide timnodonique (EPA) et 2 à 2,5 g d’acide alpha-linolénique.

Quels sont les aliments riches en oméga 3

Pour faire le plein d’oméga 3, veillez à inclure dans votre régime quotidien les aliments suivants :

Aliments riches en acide alpha-linolénique (ALA) : (ordre décroissant)

saumon
Le saumon est riche en Oméga 3
  • L’huile de lin (le plus riche) ;
  • Les graines de chia ;
  • Les graines de lin ;
  • Noix fraîche ou l’huile de noix,
  • Œufs fermiers au plat ou à la coque.

Aliments riches en acide cervonique (DHA) et en acide timnodonique (EPA) :

  • L’huile de foie de morue est incontestablement la meilleure source alimentaire d’oméga 3 ;
  • Le foie de morue ;
  • Le maquereau ;
  • Le hareng ;
  • Le saumon et les œufs de saumon.

Pour conclure

Il faut savoir que l’assimilation des oméga 3 d’origine animale (les poissons et les œufs) est bien meilleure que celle des oméga 3 d’origine végétale (les huiles végétales). Adoptez donc un régime varié, avec des aliments des deux origines, pour garantir un bon apport et ainsi tenir loin les maladies parodontales et cardiovasculaires.

Pour continuer votre lecture sur les omégas 3, nous vous conseillons notre avis sur l’huile de foie de morue.