Alzheimer Et La Piste Des Bactéries Buccales

Aux États-Unis, des chercheurs ont récemment mis en évidence une relation entre des bactéries pathogènes bucco-dentaires et l’apparition de la maladie d’Alzheimer en étudiant les cerveaux de patients souffrants. Cette découverte est un pas de plus vers une meilleure compréhension de cette pathologie et la mise au point d’un traitement efficace.

Des bactéries buccales responsables de la maladie neurodégénérative ?

Une étude menée par des chercheurs américains et publiée dans la revue scientifique Science Advances le 23 janvier dernier démontre une relation entre la santé buccale et l’apparition de la maladie d’Alzheimer. En effet, selon Cortexyme, le laboratoire pharmaceutique à l’origine de cette recherche, une bactérie connue sous le nom de Porphyromonas gingivalis serait à l’origine du développement de cette maladie neurodégénérative chez l’humain.

Connue notamment pour entraîner des pathologies et des inflammations au niveau des gencives telles que la gingivite ou la parodontite, la bactérie Porphyromonas gingivalis serait donc également en lien avec la maladie. Les chercheurs ont effet retrouvé dans les cerveaux humains postmortem étudiés des protéines toxiques sécrétées par la bactérie, les gingipaïnes.

Cette relation entre la bactérie buccale et la maladie qui entraîne progressivement la perte de la mémoire avait déjà été démontrée en 2018 grâce à une étude sur des souris menée par une chercheuse américaine, Keiko Watanabe.

alzheimer

Cette nouvelle découverte vient donc confirmer l’hypothèse des scientifiques. Elle devrait bien entendu permettre d’accélérer la recherche pour un traitement efficace contre cette pathologie neurodégénérative qui concerne près de 900 000 personnes en France.

De nouvelles pistes pour mettre au point un traitement contre la maladie

Selon les résultats de cette nouvelle étude, il serait donc possible de produire un traitement dont l’objectif serait d’inhiber les gingipaïnes, les protéines toxiques produites par la bactérie Porphyromonas gingivalis.

Un essai clinique a d’ailleurs déjà été lancé par le laboratoire californien Cortexyme sur des souris malades. Intitulé COR388, le traitement développé a également été administré avec succès à des humains en bonne santé pour mesurer la présence d’éventuels effets indésirables.

Fort de ces expériences positives, ce traitement prometteur sera par conséquent prochainement testé sur des patients atteints par la maladie dans le cadre d’un nouvel essai clinique. Et si le fait d’inhiber la gingipaïne permet réellement de réduire la présence de bactéries Porphyromonas gingivalis dans les neurones et de préserver l’hippocampe, une structure du cerveau, les chercheurs auront alors fait un pas de géant dans la lutte contre cette maladie.

Sources:

Porphyromonas gingivalis in Alzheimer’s disease brains: Evidence for disease causation and treatment with small-molecule inhibitors – publié sur le site Science Advances Jan 2019: https://advances.sciencemag.org/content/5/1/eaau3333

Peridontal disease bacteria may kick-start Alzheimer’spublié Oct 2018 sur le site UIC Today: https://today.uic.edu/periodontal-disease-bacteria-may-kick-start-alzheimers

A propos de l’auteur:

KatiaRédactrice spécialisée dans la linguistique médicale, Katia contribue à vulgariser les informations sur la santé dentaire afin de les rendre accessibles à tous sur le site de nutrident.fr.

 

Lire Aussi

Soins Dentaires, Cancer et Chimiothérapie

Soins Dentaires, Cancer et Chimiothérapie

Les cancers liés à la cavité buccale sont divers, car ils touchent toutes les parties de la bouche : lèvres, muqueuse de la bouche et pharynx. Nutrident.fr vous détaille les différents cancers de la bouche et revient sur les effets secondaires de la chimiothérapie et...

Bienvenue sur Nutrident.fr !

L’équipe Nutrident.fr est composée de personnes qui ont pris en main leur santé dentaire pour moins souffrir des cavités, des gingivites et consorts. Nous avons donc créé  ce site pour partager nos expériences personnelles en matière de santé dentaire. Nous relayons ce que nous avons découvert sur la nutrition, le microbiote intestinal, et leurs associations avec la santé dentaire ; afin de renforcer vos dents et vos gencives, et votre confiance en vous.