La Parodontite : Symptômes et Traitement

La parodontite est une infection grave des gencives. Elle est causée par des bactéries qui se sont accumulées sur les dents et les gencives. À mesure que la parodontite progresse, vos os et vos dents sont endommagés de manière irréversible. Cependant, si la parodontite est traitée tôt et si une bonne hygiène buccale est maintenue, les dommages peuvent être stoppés.

Nutrident.fr vous décrit les symptômes à surveiller, ainsi que les traitements de la parodontite.

Quels sont les stades d’évolution de la parodontite ?

La parodontite commence par une simple inflammation qui s’aggrave inexorablement avec le temps. Voici ses différents stades.

L’inflammation sous forme de gingivite

La parodontite commence par une inflammation des gencives appelée gingivite. L’un des premiers signes de la gingivite est le saignement des gencives lorsque vous vous brossez les dents ou que vous utilisez du fil dentaire.

La gingivite peut être déclenchée par une accumulation du tartre si vous ne vous brossez pas suffisamment les dents pour vous débarrasser de la plaque dentaire et que vous ne procédez pas régulièrement à un détartrage chez le dentiste.

Le stade précoce de la parodontite

Lors des premiers stades de la parodontite, les gencives se rétractent et de petites poches se forment entre elles et les dents. Ces poches abritent des bactéries nocives. Vous constaterez probablement des saignements pendant le brossage des dents. Sans que vous ne vous en aperceviez, la perte osseuse a peut-être même déjà été initiée.

Le stade modéré

Si vous n’êtes pas intervenu lors du stade précoce, les symptômes s’aggravent et vos dents commencent à perdre leur support osseux et à se déchausser. L’infection peut également entraîner une réaction inflammatoire dans tout votre corps.

Le stade avancé

Au stade avancé de la maladie, le tissu conjonctif qui maintient les dents en place commence à se détériorer. Les gencives, les os et les autres tissus qui soutiennent vos dents sont détruits. Si vous souffrez de parodontite à un stade avancé, vous pouvez ressentir de fortes douleurs lors de la mastication, une mauvaise haleine et un goût désagréable dans la bouche. Vous perdrez probablement vos dents qui vont se déchausser, car les gencives ne les maintiennent plus.

Comment détecter les symptômes de la parodontite ?

Il est crucial d’intervenir dès les premiers symptômes pour espérer stopper l’évolution de la parodontite. Interrogez-vous si :

  • vos gencives saignent lorsque vous vous brossez les dents ;
  • vos dents changent de position ;
  • vous avez mauvaise haleine ;
  • vos gencives se rétractent et laissent apparaître la base de vos dents, auparavant recouverte ;
  • vos gencives deviennent rouges et/ou enflées ;
  • vous ressentez des douleurs lors de la mastication ;
  • vos dents se déchaussent ;
  • vous ressentez par moments un goût fétide dans la bouche.

Si vous avez le moindre doute, prenez rendez-vous chez le dentiste.

Quelles sont les causes de la parodontite ?

La parodontite peut être due à une mauvaise hygiène dentaire. Les mauvaises bactéries dans votre bouche prennent le pas sur les bonnes bactéries et exercent un travail de sape continuel. Le tartre qui se fixe sur les dents représente une niche à bactéries, en plus de repousser les gencives.

Outre l’hygiène, d’autres facteurs augmentent le risque de parodontite :

  • le tabagisme ;
  • le diabète de type 2 ;
  • l’obésité ;
  • les changements hormonaux chez les femmes (règles, grossesse ou ménopause) qui sensibilisent les gencives ;
  • les affections qui ont un impact sur votre système immunitaire, comme le VIH ou la leucémie ;
  • les médicaments qui réduisent le flux de salive dans la bouche ;
  • l’hérédité ;
  • une mauvaise alimentation, notamment une carence en vitamine C.

Comment traite-t-on la parodontite ?

La première condition pour lutter contre la parodontite est d’avoir une hygiène bucco-dentaire irréprochable. Vous devrez ensuite avoir un suivi très régulier chez votre dentiste.

Rendez-vous de suivi chez le dentiste

Votre dentiste va suivre de très près l’évolution des poches parodontales. Il doit aussi veiller sur les abcès qui sont fréquents lorsque vous souffrez d’une parodontite.

Le traitement médicamenteux aux antibiotiques

Dans certains cas, votre dentiste vous prescrira des antibiotiques pour aider à traiter les infections persistantes des gencives. L’antibiotique peut se présenter sous forme de bain de bouche, gel ou comprimés.

La chirurgie

Si l’inflammation persiste dans certains endroits de votre bouche, votre dentiste peut pratiquer une chirurgie pour nettoyer les dépôts sous vos gencives. Sous anesthésie, vos gencives sont écartées et les racines de vos dents sont nettoyées. Vos gencives sont ensuite suturées pour les remettre en place.

Si la parodontite a entamé les os de vos mâchoires, vous allez devoir passer par une procédure de greffe osseuse pour régénérer l’os perdu.

A propos de l’auteur:

ViolaineRédactrice web spécialisée, Violaine contribue à structurer des informations sur la santé bucco-dentaire et l’alimentation de manière claire et articulée pour pouvoir en faire bénéficier au plus grand nombre sur le site nutrident.fr

 

Pour En Savoir Plus

Guide Dentierprothese dentaire amovible

Urgence Dentairefemme qui appelle

Dent Casséedent de l'avant endommagée

Kyste Dentairehomme souffrant

Sensibilité Dentairedents sensibles

Erosion Dentaireerosion dentaire

Rage Dentairedouleur dentaire

Bruxismefemme allongée

Abcès Dentairefemme au dentiste