Blanchiment dentaire chez le dentiste : prix, déroulement et solutions

blanchiment des dents
Le blanchiment des dents est devenu très tendance

Le brossage des dents n’est pas suffisant pour rendre vos dents blanches. Avec le temps, l’âge, le tartre, les aliments ou boissons (café, thé) qui colorent les dents, la cigarette, certains médicaments, etc., vos dents perdent de leur éclat.

Il existe de nombreuses façons de vous blanchir les dents à la maison, qu’il s’agisse de recettes de grands-mères ou de dentifrices spécifiques, mais rien n’est aussi efficace, ni aussi sûr que le blanchiment dentaire chez le dentiste.

Nutrident.fr vous éclaire sur ce sujet et vous détaille cette opération indolore, mais un peu coûteuse.

Si vous préférez blanchir vos dents par vos soins, nos équipes vous conseillent le kit de blanchiment dentaire Smile Avenue

Le principe du blanchiment dentaire chez le dentiste

Pour blanchir vos dents, le dentiste va appliquer un produit qui est capable de traiter la surface de vos dents (l’émail), ainsi que la strate juste en dessous (la dentine). En revanche, il ne touche pas à la partie interne de la dent (la pulpe).

L’élément clé : le peroxyde d’hydrogène

C’est pour cette raison que l’opération est totalement indolore et ne nécessite pas d’anesthésie, pas même locale. Le produit utilisé contient nécessairement du peroxyde qui brise les molécules qui constituent les taches des dents, grâce à sa teneur en oxygène.

Votre dentiste peut choisir le peroxyde d’hydrogène (qu’on appelle communément l’eau oxygénée), le peroxyde de carbamide ou le peroxyde d’urée.

Un blanchiment en accord avec la teinte d’origine des dents

Attention cependant à ne pas trop attendre de ce blanchiment dentaire. Il ne peut aller au-delà de la teinte naturelle de vos dents. Il les « restaure » en les débarrassant de tous les agents colorants, mais, si vous avez les dents naturellement teintées, il ne les rendra pas plus blanches qu’à l’origine. La coloration naturelle des dents est génétique et vous n’y pouvez rien.

Aucun danger pour les prothèses dentaires

D’autre part, le blanchiment n’a aucune action sur vos prothèses dentaires, comme les couronnes, ou pansements, comme les plombages. Si vous avez des couronnes sur les incisives, il faudra les changer si elles sont vieilles (plus de vingt ans) ou coller dessus des facettes pour que leur couleur soit en accord avec votre teinte de dents, après blanchiment dentaire.

blanchiment chez le dentiste
Effectuez un blanchiment des dents en toute confiance grâce à votre dentiste

Le prix du blanchiment dentaire

Un blanchiment des dents n’est pas remboursé par la sécurité sociale et rarement par la mutuelle. Il coûte entre 400 € et 1 000 € selon le traitement choisi et les tarifs qu’applique votre dentiste. Donc le prix du blanchiment dentaire varie, mais vous avez maintenant une meilleure idée de la rangée de prix.

Afin de savoir si une mutuelle du marché rembourse en partie les frais de blanchiment dentaire, utilisez notre comparateur gratuit de mutuelles :

Quelle sont les garanties en passant par un dentiste ?

Une fois les dents de lait tombées, nous n’avons qu’un jeu de dents pour le reste de notre vie. Nous n’avons pas la chance des requins qui ont une dent neuve en attente, pour pallier chaque perte !

Votre sourire entre les mains d’un professionnel

Si vous utilisez des produits trop corrosifs ou si vous utilisez des produits un peu agressifs, mais trop souvent, vous risquez d’abîmer vos dents de façon irrémédiable.

Si votre émail est entamé, vos dents sont à vifs et vous devrez vous faire poser des facettes et peut-être faire dévitaliser vos dents.

D’autre part, le dentiste commencera par un détartrage en règle et un nettoyage minutieux de votre dentition qui optimisera l’usage du peroxyde.

Une méthode bien huilée

Il en profite pour vérifier l’état général de vos dents. Il est impératif que vous n’ayez aucune lésion dans la bouche avant de procéder au blanchiment dentaire, car l’agent blanchissant pourrait s’y infiltrer, ce qui serait douloureux et dangereux pour la santé de vos dents.

Si votre dentiste détecte des caries ou d’autres failles, il vous obligera à les faire soigner avant de passer au blanchiment qui permet d’éclaircir tout cela.

Les contrindications au blanchiment des dents

La première contrindication est liée aux éventuelles réparations dont nous venons de parler. L’autre contrindication concerne l’hypersensibilité. Le blanchiment des dents est indolore pour la très grande majorité des patients.

Cependant, si vous avez les dents particulièrement sensibles et/ou l’émail fin, il se peut que vous ressentiez des douleurs. Si votre dentiste vous permet néanmoins de tester le blanchiment, vous devrez le prévenir à la moindre douleur. Il pourra éventuellement stopper le traitement.

Plusieurs méthodes de blanchiment dentaire existent chez le dentiste

En fonction de l’état de vos dents, votre dentiste vous conseille sur la meilleure méthode à adopter. Avoir des dents plus blanches ne doit pas être votre objectif coûte que coûte, car la santé de vos dents est plus importante.

Le blanchiment au laser ou à la lampe

Le blanchiment au laser ou à la lampe s’effectue intégralement au cabinet dentaire pour avoir des dents plus blanches. Le dentiste commence par vous appliquer une crème destinée à protéger vos lèvres qui vont être maintenues tendues le temps du blanchiment, soit entre trente minutes et une heure.

Le dentiste fixe ensuite un écarteur dans votre bouche, afin qu’elle reste ouverte et que les dents soient exposées au laser ou à la lumière bleue de la lampe.

Il protège les muqueuses de votre bouche en les enduisant d’un produit qui les empêche d’être touchées par l’agent blanchissant qu’il étale ensuite sur vos dents. Le dentiste ajuste alors le laser ou la lampe de façon à exposer vos dents.

Les faisceaux du laser ou la lumière bleue permettent d’élargir les pores de d’émail, afin d’optimiser l’infiltration de l’agent blanchissant. Le résultat est immédiat et probant.

Le blanchiment avec les gouttières sur mesure

Il existe des kits de blanchiment fournis par le dentiste, mais que vous allez utiliser à la maison. Le dentiste commence par effectuer un moulage de vos deux mâchoires. Vous devez bien évidemment traiter l’ensemble de vos dents pour qu’il n’y ait pas de différences notables entre elles. Grâce à ce moulage, il fabrique deux gouttières qui vous sont parfaitement adaptées.

Un traitement quotidien

Il vous remet alors du peroxyde d’hydrogène en tube que vous devrez étaler au fond de chaque gouttière, avant de les porter. Selon le dosage choisi par le dentiste, vous porterez ces gouttières quelques heures par jour, ou durant toute la nuit. Le traitement dure en moyenne une quinzaine de jours. Le résultat est flagrant et dure quelques années.

Respecter les mesures d’usage à la lettre

Vous devez juste faire attention de ne pas mettre trop de gel pour qu’il ne déborde pas sur vos gencives. Le cas échéant, rien de grave ne se produira, mais vous ressentirez juste quelques picotements provisoires.

Le blanchiment par gouttières existe en kit sur le marché, mais d’une part, les gouttières ne sont pas forcément adaptées à vos mâchoires et d’autre part, le dosage est trop faible pour avoir un effet aussi efficace que le produit du dentiste.

Les solutions alternatives au blanchiment en cabinet

Dans le cas où vous souhaitez vous faire blanchir les dents, mais ne pouvez pas tout à fait vous permettre de le faire chez le dentiste, il existe des moyens pour le faire de chez soi. On citera parmi les solutions intéressantes l’usage du kit de blanchiment dentaire à domicile, sur lequel nous avons écrit un avis, car ce kit permet de retrouver des dents blanches en quelques semaines grâce à l’application d’un gel blanchissant.

Bien que vous n’ayez pas l’accompagnement d’un dentiste, vous pouvez bénéficier des effets du produit sur plusieurs mois et pour un coût bien inférieur.

smile avenue

»Kit de blanchiment dentaire professionnel à domicile 

»Rendez votre sourire éclatant en 20 à 30 minutes

»Simple à utiliser

»Méthode sans danger, respect des règles en vigueur

FAQ

Combien coûte un blanchiment des dents ?

Le tarif d’un blanchiment des dents chez le dentiste, en France, oscille entre 500 et 1200 euros.

Quelle est la méthode de blanchiment dentaire utilisée par les dentistes ?

Plusieurs méthodes de blanchiment existent. Chacune se réalisent à base d’un élément clé : le gel de peroxyde d’hydrogène qui est appliqué sur les dents.

Le dentiste peut-il blanchir les dents ?

Le dentiste peut effectuer un blanchiment des dents qui consiste à l’éclaircissement de l’émail des dents. Le but est de faire retrouver aux dents leur teinte d’origine.