Santé bucco-dentaire des seniors : tout savoir

Santé dentaire des seniors
Comment prendre soin de sa santé bucco-dentaire après 50 ans ?

Avec l’âge, l’ensemble de notre organisme se fatigue et faiblit. Bien sûr, les dents ne font pas exception. Étant donné l’importante influence de la santé bucco-dentaire sur l’entièreté de notre corps, il est crucial d’en prendre le plus grand soin pour ne pas créer un cercle vicieux entre la bouche et le reste de l’organisme.

Nutrident.fr vous conseille sur les vérifications à effectuer et les bons comportements à adopter en vieillissant.

La routine quotidienne

S’il y a une chose qui ne doit jamais changer tout au long de votre vie, c’est le soin que vous prodiguez à vos dents. L’entretien quotidien est toujours le même, vous devez vous brosser les dents après chaque repas.

Le jet dentaire

L’utilisation du jet dentaire est un excellent complément qui aide à déloger les derniers résidus qui ont survécu au passage de la brosse. Le jet permet aussi de masser les gencives pour stimuler leur circulation sanguine et les maintenir en bonne santé.

La brosse à dents électrique

Si vous n’avez pas de problèmes particuliers, l’utilisation d’une brosse à dents électrique est plus efficace que la brosse manuelle. Si vous avez des problèmes de dents récurrents, comme une parodontite, demandez d’abord conseil à votre dentiste.

La visite chez le dentiste

La visite de contrôle annuelle demeure, elle aussi, un passage obligé. C’est l’occasion d’effectuer une vérification globale et de procéder à un détartrage qui nettoie les dents en profondeur. Si vous avez une salive particulièrement calcaire, sachez que la sécurité sociale vous rembourse deux détartrages par an.

Quels sont les problèmes dentaires les plus fréquents chez les seniors ?

Les caries

Les caries dentaires représentent le problème le plus fréquent à tout âge. En vieillissant, elles peuvent se développer davantage si vous ne vous hydratez pas suffisamment et que vous produisez moins de salive. Celle-ci a pour vertu de nettoyer vos dents en permanence. En son absence, les bactéries ont le champ libre pour creuser des caries dans vos dents.

Une autre raison de l’apparition des caries peut être imputée à la prise de médicaments, dont certains ont des effets secondaires délétères sur les dents. Lorsqu’ils fragilisent l’émail, il est plus douloureux de se brosser les dents, ce qui incite certaines personnes à faire parfois l’impasse sur le brossage. La fatigue ou les troubles de la mémoire conduisent, eux, à l’oubli de se brosser les dents. Dans tous les cas, la vulnérabilité aux bactéries est doublée.

La spécificité des caries chez les seniors est de s’attaquer à la base de la dent qui se retrouve découverte par la rétraction des gencives.

L’érosion dentaire

Une fois les dents de lait tombées, nous ne disposons que d’un seul jeu de dents pour le reste de notre vie. À force de mâcher, il est bien normal que les dents s’usent. L’émail devient plus fin et peut se fissurer ; la dent est plus sensible, notamment au chaud et au froid, elle peut jaunir, et même se déformer légèrement.

Vous devez signaler à votre dentiste tout problème de sensibilité, car il peut vous empêcher de vous nourrir correctement. Il peut aussi vous faire adopter des postures qui vont détériorer l’équilibre de votre bouche, en prenant par exemple l’habitude de toujours mastiquer du même côté. Le dentiste trouvera la solution adaptée pour consolider vos dents (facette, plombage pour combler le déficit d’émail, etc.).

Les implants, couronnes et autres prothèses dentaires

À tout moment, si votre dentiste le juge nécessaire, il vous suggérera les différentes solutions pour remplacer une ou plusieurs dents qui sont trop vieilles pour être soignées. Elles ne sont pas toujours toutes envisageables et vous n’aurez parfois pas le choix.

Les techniques utilisées sont les mêmes à tout âge : couronne, bridge, implant, only/inlay et dentier amovible. Le choix se fait en fonction de la configuration de votre mâchoire, votre état de santé général, l’état de vos dents et vos moyens financiers.

Les prothèses dentaires sont très mal remboursées par la sécurité sociale et, si vous avez des dents qui vieillissent mal, il vous est vivement conseillé de choisir une mutuelle dont le forfait dentaire est complet.

Si votre dentiste est obligé de vous retirer des dents, ne pas les remplacer est disgracieux et complexant, mais aussi désagréable, en plus d’être handicapant en vous empêchant de vous nourrir correctement. Si vous ne mâchez pas suffisamment, vous risquez des répercussions sur votre système digestif.

La péremption des prothèses dentaires

Il n’existe pas de date de péremption sur les prothèses dentaires, mais elles sont cependant périssables. Avec le temps, vos prothèses peuvent se fissurer, ce qui peut provoquer des infections, inflammations et/ou abcès. Elles peuvent aussi se casser.

Les prothèses comme les couronnes ont par exemple une durée de vie comprise entre vingt et vingt-cinq ans. À un moment ou à un autre, vous devrez les changer.

Les maladies liées à l’âge

L’ostéoporose

L’ostéoporose qui frappe majoritairement les femmes à partir de 50 ans détériore les os qui deviennent poreux. La maladie n’épargne pas les os de la mâchoire, ce qui peut à terme provoquer le déchaussement des dents, puis leur chute.

Vous devez soigner l’ostéoporose avec un menu alimentaire enrichi en vitamine D et en calcium, ainsi que d’autres compléments recommandés par votre médecin généraliste.

maladie parodontale
Les gencives subissent les conséquences d’une mauvaise hygiène bucco dentaire

Si vos dents commencent à se déchausser, il existe des opérations pour y remédier. Elles sont généralement longues et douloureuses.

À noter que les personnes anorexiques développent certaines maladies avec l’âge et l’ostéoporose en est une. L’anorexie consiste à se priver de nourriture ou à en ingurgiter beaucoup avant d’aller se faire vomir, ce qui ne laisse pas le temps à l’organisme de se nourrir.

Les personnes anorexiques cumulent toutes les carences que le corps compense tout au long de la vie. Seulement, il arrive un moment où l’organisme s’épuise et l’addition est fréquemment sévère. La perte totale des dents peut être l’une des conséquences de l’anorexie.

Autre répercussion de l’anorexie, à force de se faire vomir, provient de l’acide qui remonte de l’estomac et, de fait, accélère la corrosion des dents au fond de la bouche.

La gingivite et la parodontite

La gingivite et la parodontite ne sont pas des spécificités liées à l’âge, mais, si vous y êtes sujet, elles ont tendance à empirer avec le temps. La diminution de la salive et les changements hormonaux n’arrangent rien à l’affaire.

La moindre gingivite doit être rapidement soignée, afin de ne pas risquer de se transformer en parodontite.

FAQ

Quelles sont les conséquences d’une mauvaise hygiène dentaire chez les personnes âgées ?

Comme pour toutes les personnes, une mauvaise hygiène bucco-dentaire peut entraîner des pathologies telles que la gingivite ou la parodontite.

Avec quels produits laver les dents d’une personne âgée ?

Il est important de privilégier les produits d’hygiène dentaire doux pour laver les dents comme les dentifrices salins ou les bains de bouche à la propolis.

Comment brosser les dents d’une personne atteinte d’Alzheimer ?

Aux premiers stades de la maladie, la personne en question est encore capable de se laver les dents toute seule. L’important est de bien veiller à ce qu’elle respecte ce geste au quotidien et de lui rappeler de se laver les dents au moins deux fois par jour.

Sources médicales

Ameli, le site de l’Assurance Maladie : Prothèses dentaires <https://www.ameli.fr/assure/remboursements/rembourse/soins-protheses-dentaires-optique-audition>