Brosse à Dents Électrique : Quels Sont les Dangers ?

On imagine souvent que la brosse à dents électrique est une invention moderne et récente, alors qu’elle date de 1954 ! On doit en effet son premier modèle, la Broxodent, au docteur Philippe-Guy Woog, basé en Suisse.

Depuis, la brosse à dents électrique s’est perfectionnée et s’est démocratisée, ce qui la rend accessible au plus grand nombre. S’il est prouvé que son usage est beaucoup plus efficace qu’un brossage manuel, il n’est cependant pas exempt de dangers. Nutrident.fr vous explique lesquels.

Les deux types de brosses à dents électriques

Il existe deux familles de brosses à dents électriques, les soniques et les oscillo-rotatives.

La brosse à dents électrique sonique

La brosse à dents électrique sonique est celle qui ressemble le plus à la brosse manuelle, dans la forme, comme dans l’utilisation. Sa tête ovale ou rectangulaire est la même que celle d’une manuelle et elle effectue les mêmes mouvements que ceux d’un brossage manuel, c’est-à-dire avec des battements verticaux sur vos dents. Ils sont bien sûr beaucoup plus rapides.

La brosse à dents électrique oscillo-rotative

La brosse à dents électrique oscillo-rotative a généralement une tête plus petite et ronde. Cependant, il existe des modèles de brossettes qui ressemblent à la forme rectangulaire et qui vantent une double action de la brosse.

Cette brossette ronde fonctionne par rotation et brosse les dents une par une, en épousant la forme de chacune.

Le choix de l’un ou l’autre des modèles relève d’un goût personnel, car les deux sont très efficaces. Les brosses sont plus rapides et permettent de bien nettoyer toutes les dents, quelle que soit leur position dans la bouche. Lorsque vous vous brossez les dents manuellement, il y a toujours des angles peu pratiques qui vous empêchent d’effectuer correctement le bon mouvement.

Quels sont les dangers de la brosse à dents électrique ?

L’usure de l’émail et l’irritation des gencives, à cause d’une trop forte pression

Appuyer trop fort sur la brosse est un défaut que l’on retrouve souvent. Vous ne mesurez pas la puissance de votre brosse et vous pouvez rapidement prendre l’habitude de trop appuyer sur vos dents. Vous ne vous en rendez pas compte, car ce n’est en aucun cas douloureux, mais, à force de brossage, votre émail est trop sollicité et vos gencives deviennent sensibles.

Ce défaut apparaît sur les deux types de brosses, sonique ou oscillo-rotative. La meilleure façon pour s’en protéger est de choisir une brosse à dents électrique munie d’un capteur de pression. Cette option est, avec le minuteur, la plus basique, ce qui implique que vous la trouvez sur pratiquement toutes les brosses, sans avoir à payer de supplément.

La rétractation des gencives

Lorsque vous brossez une dent depuis son extrémité, jusqu’à la gencive, les poils ne doivent pas buter sur la base de la dent. C’est ce qui se passe si vous appuyez trop sur votre brosse ou si vous la dirigez mal, qu’elle soit manuelle ou électrique. Vous allez dans ce cas forcer la gencive à se rétracter, ce qui pose ensuite de sérieux problèmes de dents qui se déchaussent.

Vous rencontrerez ce problème bien davantage avec les brosses soniques, en raison de leur mouvement de va-et-vient. Vous devez donc prendre garde que vos gencives se trouvent en bout de course de la brosse, afin qu’elles ne soient qu’effleurées.

Le brossage trop superficiel

Le brossage trop superficiel est au contraire plus fréquent avec une brosse à oscillo-rotation. Avec ce type de brosse, vous devez apprendre à être statique. Votre main doit juste diriger la brosse d’une dent à l’autre, mais sans effectuer aucun mouvement de brossage.

La brossette doit envelopper chaque dent, avant de passer à la suivante. Vous devez également vous montrer équitable entre la face antérieure et la face postérieure. Apprenez à ne pas bouger et le problème est résolu.

Les coins inaccessibles

Si vous avez l’habitude de vous brosser avec une brosse manuelle, à tête rectangulaire, peut-être trouvez-vous étrange de passer à une brossette ronde qui couvre moins de surface. Une fois que vous l’aurez essayée, vous comprendrez pourquoi, en raison de son mouvement oscillo-rotatif, la brossette doit être plus petite, surtout pour la face interne des dents.

Si vous munissez votre brosse oscillo-rotative d’une brossette rectangulaire, vous allez encore mieux comprendre. En effet, cette forme est difficilement compatible avec le mouvement et le résultat est que vous aurez plus de mal à atteindre l’arc de cercle composé par la face postérieure des incisives. Si ces brossettes vous sont vendues sous couvert de double action, elles ont plutôt tendance à nuire à la maniabilité de la brosse. Il est donc recommandé d’en rester à la brossette ronde. Si vous tenez vraiment à la brossette rectangulaire, préférez une brosse sonique.

 Conclusion

Outre ces inconvénients qu’il est facile de parer, vous bénéficierez toujours d’une meilleure hygiène bucco-dentaire avec une brosse à dents électrique. Si vous êtes de l’avis qu’il est donc bon de faire usage d’un appareil électrique, nous vous invitons à lire notre article sur quelle brosse à dent électrique choisir

Pour en savoir plus sur les brosses à dents électriques

La brosse à dent Oral B Genius X

Notre avis sur Oral B Smart Series 7000

Philips Sonicare Serie 2

Comparatif des brosses à dents Oral B

Comparatif des meilleurs brosses à dents connectées

Tout savoir sur les brossettes dentaires

Brosse à dent électrique ou manuelle?

Comment nettoyer sa brosse à dent électrique?