Gingembre : Bienfaits et Utilisations de cette Épice Millénaire

Le gingembre est une plante originaire d’Inde dont le rhizome est utilisé depuis plusieurs millénaires non seulement dans le domaine culinaire mais également en médecine traditionnelle. En effet, cette merveilleuse épice possède d’indénombrables bienfaits pour notre santé, aussi bien dentaire que générale. Alors quels sont les bienfaits du gingembre ? Dans quelles affections peut-il être utilisé ? Sous quelle forme ? Nutrident.fr répond à l’ensemble de vos questions dans le présent article.

Quelle est la composition du gingembre ?

Tout d’abord, il faut savoir que c’est le rhizome du gingembre qui contient les principes actifs qui nous intéressent. On y retrouve le 6gingérol et le 10-gingérol, ce sont les deux composants qui donnent au gingembre son goût piquant, ce sont également eux qui lui confèrent des propriétés antioxydantes, antiinflammatoires et anticancer.

Lorsque le gingembre est séché (déshydraté), les gingérols se transforment en Shogaols. Ces derniers auraient la capacité de protéger les neurones et prévenir la maladie d’Alzheimer.

On y retrouve également des minéraux et des oligo-éléments tels que :

  • Le manganèse ;
  • Le cuivre ;
  • Le zinc ;
  • Le calcium ;
  • Le potassium
  • Le magnésium ;
  • Le phosphore ;
  • Le fer.

Par ailleurs, le gingembre contient des vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6 et B9), de la vitamine C, une petite quantité de protéines (1,8 g pour 100 g), de lipides (0,2 g pour 100 g), de glucides (18 g pour 100 grammes) et de fibres.

Quels sont les bienfaits du gingembre sur notre santé ?

Apprécié pour son goût piquant aussi bien dans les cuisines traditionnelles que modernes, le gingembre n’est pas seulement une délicieuse épice mais un aliment à part entière qu’on peut consommer sous différentes formes.

Si vous recherchez un bon produit de complément alimentaire, nous recommandons ce produit:

Il est également très intéressant d’un point de vue sanitaire, voici donc quelques-uns de ses nombreux bienfaits :

1- Puissante action antioxydante

Des études ont démontré que le gingembre contient une quarantaine de substances antioxydantes. Ces dernières permettent la protection des cellules de notre organisme contre les effets destructeurs des radicaux libres. Le gingembre est donc un excellent remède contre le stress oxydatif et lutte efficacement contre le vieillissement cellulaire.

Certains de ces composants antioxydants peuvent résister à des températures très élevées et peuvent même être libérés grâce à la cuisson. Alors qu’il soit consommé frais ou cuit, le gingembre gardera toujours son potentiel antioxydant.

2- Puissante action anti-inflammatoire naturelle

Le gingembre inhibe la sécrétion de prostaglandines, des substances impliqués dans les phénomènes inflammatoires. Une consommation régulière de gingembre permet donc de soulager de nombreuses maladies inflammatoires telles que la tendinite, l’arthrite, la polyarthrite rhumatoïde, les douleurs lombaires…

L’action anti-inflammatoire du gingembre serait même tout aussi puissante que celle des médicaments vendus en pharmacie (l’ibuprofène par exemple). D’où sa redoutable efficacité contre certaines douleurs telles que les maux de tête, les courbatures et les douleurs articulaires.

3- Amélioration de la digestion

Le gingembre stimule naturellement notre métabolisme et augmente la production de certaines enzymes digestives. Il stimule également la synthèse et la libération de la bile et du suc pancréatique. La consommation régulière de gingembre est donc très bénéfique pour améliorer la digestion des aliments et le confort digestif.

De plus, le gingembre est connu pour être un excellent brûle graisse naturel, Ça en fait un allié minceur très intéressant ! Il est d’ailleurs contre-indiqué en grand quantité chez les personnes trop maigres… (nous aborderons plus bas dans l’article l’ensemble des contre-indication du gingembre).

4- Lutter contre les nausées et les vomissements

L’action antiémétique du gingembre est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cela veut dire qu’il est efficace pour lutter contre les vomissements et les nausées.

Si vous êtes sujet au mal des transports, le gingembre sera votre meilleur ami. Il est également utilisé pour lutter contre les vomissements postchirurgie, qui sont malheureusement monnaie courante.

Le gingembre est également le remède naturel idéal pour les femmes enceintes qui sont fréquemment sujettes à des nausées lors du premier trimestre de leur grossesse.

5- Booste le système immunitaire et combat la fatigue

Grâce à sa richesse en vitamines et oligo-éléments, le gingembre est un stimulant naturel de notre système immunitaire et combat efficacement la fatigue. Il est parfait en période hivernale pour se prémunir contre les éventuelles maladies virales ou bactériennes.

6- Fluidifie le sang : bon pour la circulation sanguine

La consommation régulière de gingembre aide à la prévention des pathologies cardiovasculaires en influant sur la circulation sanguine. En effet, le gingembre possède la capacité de fluidifier le sang permettant ainsi de faciliter son transport au niveau des différentes parties du corps.

Attention, si vous être sous traitement anticoagulant ou fluidifiant sanguin, demandez conseil à votre médecin pour éviter tout risque d’interaction.

7- Abaisse la glycémie

La consommation régulière de gingembre participe à l’amélioration de l’équilibre glycémique chez les sujets atteints de diabète de type II. En effet, des études ont démontré que cela permettait de faire baisser la glycémie à jeun et le taux de l’hémoglobine glycquée (indicateur qui reflète l’équilibre glycémique sur les 3 mois précédents) chez ces personnes.

Il semble aussi que le gingembre diminue l’insulinorésistance, c’est-à-dire qu’il augmente la sensibilité des cellules de l’organisme à l’action de l’insuline. Cela a pour effet une stabilisation et un rééquilibrage diabétique significatif.

8- Augmente la libido

Le gingembre est un aphrodisiaque naturel, il est très efficace pour augmenter le désir et l’appétit sexuel aussi bien chez l’homme que chez la femme. Pour optimiser ses effets sur la libido, il est généralement associé au Ginseng qui, lui aussi, est un puissant aphrodisiaque naturel.

9- Soulage les douleurs articulaires

Les propriétés antiinflammatoires et antalgiques du gingembre peuvent être mises à profit pour soulager efficacement les douleurs articulaires au cours de certaines pathologies fréquentes telles que l’arthrite. Pour ce faire, il faut préparer une huile de massage à base de gingembre comme suit : mélanger 4 cuillères à soupe d’huile d’olive (ou d’huile d’amande douce) avec l’équivalent d’une cuillère à soupe de gingembre frais râpé. Laisser reposer le mélange pendant quelques jours à l’abri de la chaleur et de l’humidité et c’est prêt.

Il suffit alors de se masser les régions articulaires régulièrement pour réduire les phénomènes inflammatoires locaux et atténuer les douleurs.

10- Propriétés anti-cancer ?

De nombreuses études sont en cours pour essayer de démontrer le rôle du gingembre dans la lutte contre certains cancers, notamment le cancer de la prostate et de l’ovaire.

Par ailleurs, le gingembre est largement utilisé pour gérer les nausées et vomissements provoqués par les chimiothérapies (traitements anti-cancer).

Utilisations du gingembre en santé bucco-dentaire

Le gingembre, de par ses vertus antioxydantes, anti-inflammatoire et antidouleurs, est largement utilisé dans la prise en charge de nombreuses affections bucco-dentaires.

Soulager une rage de dent grâce au gingembre

La rage de dent provoque des douleurs épouvantables et il est malheureusement très rare d’obtenir vite un rendez vous chez le dentiste. En attendant, il faut prendre son mal en patience et utiliser certaines méthodes naturelles en plus de la prise d’un antalgique.

Parmi les nombreux remèdes naturels efficaces pour soulager un mal de dent, on peut citer le gingembre. En effet, cette plante est riche en principes actifs anti-inflammatoires, elle est donc capable de lutter efficacement contre la douleur.

Pour utiliser le gingembre en cas de douleur dentaire, rien de plus facile. Il suffit de mélanger 2 cuillères à café de gingembre en poudre et 1 cuillère à café d’eau afin d’obtenir une pâte homogène. Ensuite, vous devez tromper un morceau de coton dans cette pâte et l’appliquer directement sur la dent douloureuse en veillant à ce qu’il ne soit pas en contacte avec la gencive. Cela va permettre de soulager rapidement l’inflammation et la douleur.

Il est également possible d’utiliser un mélange de gingembre et de piment de Cayenne en poudre pour un effet synergique plus rapide et plus efficace.

Blanchir ses dents avec du gingembre

Les méthodes de blanchissement dentaire sont souvent agressives et endommagent l’émail dentaire. Donc rien de mieux que les produits naturels pour avoir un sourire éclatant tout en préservant la santé de ses dents.

Voici donc une petite méthode pour se blanchir les dents en utilisant le gingembre :

  1. Prendre un morceau de gingembre frais et en râper une petite quantité pour en extraire le jus ;
  2. Mettre dans une petite tasse et y ajouter une cuillère à thé de jus de citron ;
  3. Ajouter une noisette de votre dentifrice et mélanger pour homogénéiser le tout jusqu’à obtenir une pâte.

Utiliser une petite quantité de cette pâte pour vous brosser les dents et les blanchir tout en profitant des vertus antioxydantes et antiinflammatoires du gingembre. Mais attention, cette méthode ne doit être utilisée qu’occasionnellement pour ne pas risquer d’abîmer l’émail dentaire. En effet, toutes les méthodes de blanchissement dentaire abîment l’émail en cas d’usage abusif, cela inclut les méthodes naturelles, alors prudence !

Le gingembre pour lutter contre les infections dentaires et gingivales

Le gingembre possède des propriétés antiinfectieuses très intéressantes qui peuvent être exploitées dans le maintien d’une bonne hygiène bucco-dentaire. En effet, l’huile essentielle de gingembre est excellente pour aider à guérir ou à prévenir les infections bucco-dentaires. Pour l’utiliser, il suffit de suivre les étapes suivantes :

  1. Presser un demi citron ;
  2. Ajouter au jus de citron obtenu 15 gouttes d’huile essentielle de gingembre et 1 cuillère à soupe d’huile de coco ;
  3. Bien mélanger ;
  4. Prendre une cuillère à café de ce mélange et l’utiliser comme bain de bouche, il faut le garder en bouche 1 à 2 minutes pour assainir la cavité buccale.

À quelle dose prendre le gingembre ?

Pour obtenir un effet notable, il faut apporter une dose minimale gingembre tout en veillant à ne jamais dépasser la dose maximale, au risque d’entraîner des effets indésirables.

La dose minimale est estimée à 500 mg/jour de gingembre sec, c’est l’équivalent de 2,5 g/jour de gingembre frais.

La dose maximale, à ne jamais dépasser, est de 4 g/jour de gingembre sec, soit l’équivalent de 15 g/jour de gingembre frais. Ce chiffre n’est qu’indicatif, vous devez arrêter immédiatement la prise de gingembre si vous ressentez des symptômes même si la dose que vous avez consommée est inférieure à 4 g/jour. En effet, il existe de grandes variations entre les différents individus (chacun réagit différemment).

La dose à apporter quotidiennement est donc située dans l’intervalle 500mg à 4 g/jour de gingembre sec (le mieux c’est 1,5 g/jour) ou 2,5 à 15 g/jour de gingembre frais.

Sachez également que le gingembre frais et le gingembre sec ne sont pas interchangeables. Chaque forme possède des indications et des effets différents.

Pour les autres formes, voici les dosages habituels (toujours se référer à la notice et aux conseils des professionnels) :

  • Gingembre sous forme de capsules de poudre : habituellement, ce sont des capsules dosées entre 250 mg et 1g à prendre 3 fois par jour selon l’effet désiré.
  • Teinture mère de gingembre : 1,25 à 5 ml à prendre 3 fois par jour (toujours respecter les consignes du fabricant).
  • Extrait fluide de gingembre : 0,25 à 1 ml à prendre 3 fois par jour (toujours respecter les consignes du fabricant).

Sous quelle forme utiliser le gingembre ?

Le gingembre peut être consommé sous plusieurs formes :

Décoction de gingembre frais

Pour le gingembre frais, on préférera la décoction à l’infusion pour extraire la quantité maximale de ses principes actifs. Pour préparer une décoction de gingembre, rien de plus facile. Il suffit de suivre les étapes suivantes :

  1. Éplucher une racine de gingembre et la couper en fines tranches
  2. Mettre 1 litre d’eau à bouillir dans une casserole
  3. Quand l’eau arrive à ébullition, plonger les tranches de gingembre
  4. Mettre à feu doux et continuer à chauffer le mélange pendant 20 minutes
  5. Après les 20 minutes, retirer du feu et laisser le mélange reposer pendant 15 minutes.

Pour un meilleur goût, vous pouvez ajouter du miel (2 cuillères à café) et du jus de citron (2 cuillères à soupe). Vous pouvez consommer de cette délicieuse décoction à n’importe quelle heure de la journée (car le gingembre ne perturbe pas le sommeil). Mais il vous est recommandé de ne pas dépasser la dose maximale journalière (qui est de 15g de gingembre frais), et de ne pas faire des cures trop longues (pas plus de 2 semaines).

Infusion de gingembre en poudre

La préparation d’une infusion de gingembre en poudre est encore plus facile que celle de gingembre frais. Il suffit de mettre 2 à 3 cuillères à café de poudre de gingembre dans environ 1 litre d’eau préalablement portée à ébullition et laisser infuser une dizaine de minutes.

Là aussi, pour en améliorer le goût, vous pouvez ajouter du miel et du jus de citron. Cela vous permettra également de profiter des nombreux bienfaits de ces 2 derniers ingrédients.

Vous pouvez boire de cette infusion 2 ou 3 tasses par jour pendant 2 semaines. C’est amplement suffisant pour profiter des merveilleuses vertus de ce rhizome.

Huile essentielle de gingembre

L’huile essentielle de gingembre peut être utilisée de nombreuses manières, voici quelques exemples :

  • Usage cutané : diluer 2 gouttes d’huile essentielle de gingembre dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale (huile d’olive ou huile d’amande douce par exemple) et utiliser le mélange pour masser délicatement la zone concernée (l’articulation douloureuse, la gorge, le muscle…).
  • Pour les cheveux : diluer une goutte d’huile essentielle de gingembre dans une noisette de votre shampooing et laver vos cheveux avec. Ça permettrait de lutter contre la chute des cheveux.
  • Pour les douleurs prémenstruelles : se masser le bas ventre avec un mélange d’huile essentielle de gingembre (2 gouttes) et d’huile végétale (1 cuillère à soupe).
  • Inhalation humide : diluez quelques gouttes d’huile essentielle de gingembre dans un grand bol d’eau chaude et inhalez les vapeurs qui s’en dégagent.
  • Inhalation sèche : mettez quelques gouttes dans un mouchoir propre est inhaler de temps à autre.
  • Diffusion ou nébulisation : pour cela vous allez avoir besoin d’un diffuseur d’huiles essentielles disponibles partout (supermarchés, parapharmacies, magasins bio…).

Quels sont les effets secondaires du gingembre ?

Consommé en trop grande quantité ou par des personnes ayant des contre-indications, le gingembre pourrait être à l’origine d’un certain nombre d’effets indésirables tels que :

  • Maux et brûlures d’estomac ;
  • Ballonnements et gaz ;
  • Diarrhées ;
  • Règles plus abondantes que d’habitude : du fait de son action fluidifiante sanguine ;
  • Nausées : normalement, le gingembre est un excellent remède contre les nausées, même l’OMS recommande son utilisation dans la prise en charge des nausées et vomissements dans le cadre d’un traitement par chimiothérapie. Mais en dose excessive, il a l’effet inverse, il provoque des nausées voire des vomissements. C’est pour cela qu’on ne doit jamais dépasser la dose maximale (qui est de 4 g/jour de gingembre sec).

Gingembre : contre-indications et précautions

Comme c’est le cas pour tous les produits utilisés comme remèdes naturels, le gingembre comporte des risques, surtout s’il est consommé de manière abusive ou par la mauvaise personne. Voici donc les personnes qui doivent faire particulièrement attention avant d’utiliser ce rhizome aux indénombrables vertus :

  • Personnes ayant des troubles de la coagulation : comme nous vous l’avons précisé précédemment, le gingembre est excellent dans la lutte contre la maladies cardiovasculaires car il possède la capacité de fluidifier le sang. Cette propriété anticoagulante naturelle pourrait, chez les sujets ayant des troubles de la coagulation, provoquer des problèmes tels que des saignements ou des problème de cicatrisation. Elles doivent donc consulter un médecin avant d’entamer un traitement à base de gingembre.
  • Personnes sous traitement anticoagulant : le gingembre pourrait multiplier l’effet des médicaments anticoagulants, ce qui peut provoquer des saignements ou des ecchymoses.
  • Personnes qui doivent subir une chirurgie : il est déconseillé de prendre du gingembre avant une intervention chirurgicale car il favorise les saignements per-opératoirs et post-opératoirs du fait de ses propriétés anticoagulantes.
  • Personnes sujettes aux calculs biliaires : le gingembre stimule la sécrétion et la libération de bile au niveau de la vésicule. Il est donc contre-indiqué chez les personnes atteintes ou à risque de calculs biliaires.
  • Personnes atteintes de maigreur : le gingembre est excellent dans le cadre d’une démarche de perte de poids. Il faut donc éviter d’en consommer en grandes quantités en cas de maigreur, car cela risque de l’aggraver.
  • Personnes sujettes aux ulcères : comme le sont tous les aliments épicés ou piquants, le gingembre est contre-indiqué chez les personnes souffrant ou à risque d’ulcère digestif.
  • Personnes sous traitement anti-hypertensif : le gingembre, en association à un traitement anti-hypertensif, peut être à l’origine d’hypotensions.
  • Personnes sous traitement anti-diabétique : le gingembre peut être à l’origine d’interaction médicamenteuse avec l’insuline par exemple.

A propos de l’auteur:

ViolaineRédactrice web spécialisée, Violaine contribue à structurer des informations sur la santé bucco-dentaire et l’alimentation de manière claire et articulée pour pouvoir en faire bénéficier au plus grand nombre sur le site nutrident.fr

 

Pour En Savoir Plus

Bienfaits Cannellecompléments alimentaires de cannelle

Bienfaits Curcumales bienfaits du curcuma

Bienfaits de l’Ailbienfaits de l'ail

Dernière mise à jour le 2021-11-28 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires