Tétine, Succion du Pouce du Bébé et Développement de la Dentition de l’Enfant

par | Nov 12, 2018

S’il y a bien une chose qui est en train de changer, c’est que l’on se rend de plus en plus compte que tout commence à un âge avancé, surtout du point de vue physiologique.

Les dents de nos enfants sont très différentes de ceux de nos grands parents. Beaucoup de choses ont changé ces cinquante dernières années, y compris la forme de nos visages, mâchoires, bouches, notre microbiote intestinal et nos voies respiratoires.

Pourquoi le fait de se faire retirer les dents de sagesse, ou les amygdales est si commun aujourd’hui, alors que nos grands parents n’avaient pas besoin de le faire ?

Réfléchissez-y un moment.

En général, nos visages ne se développent pas dans leur plus grande capacité (pour inclure nos 32 dents).

Les facteurs qui contribuent à cela incluent la nourriture pour bébés, l’usage de gobelets, les mamelons en caoutchouc, etc. Par conséquent, nos visages sont plus restreints et moins symétriques, avec des mentons en net recul.

La question que nous sommes en droit de nous poser est :

Faut-il tout mettre sur le dos des tétines, et par la même occasion la succion du pouce ?

 

Les Tétines Déforment-elles Les Dents des Bébés?

Beaucoup de parents ne sont pas forcément au courant des changements dans le développement facial.

C’est principalement parce que la recherche ne fait que commencer dans ce domaine. Le domaine médical commence seulement à être plus ouvert sur ces sujets.

Pour les parents, l’éducation sur le sujet du développement dentaire est critique. Du fait des nombreuses opinions sur ce qui est bon pour un enfant, il est parfois difficile pour les parents de dissocier ce qui est bon pour leur enfant.

La nourriture pour bébé est un bon exemple pour illustrer cela.

La peur d’étouffer/obstruer les voies respiratoires de nos enfants a pris le dessus, et nous donnons beaucoup plus d’aliments (qui sont mous et) transformés, ce qui empêche les enfants de mastiquer tôt et plus souvent – une habitude nécessaire pour développer la mâchoire.

Les quatre éléments essentiels pour un bon développement oral incluent :

  • L’arrêt des habitudes de succion
  • L’établissement des bonnes habitudes alimentaires et de déglutition
  • Encourager à bien mastiquer
  • S’assurer que votre enfant respire par le nez

Nous allons discuter dans cet article des habitudes et techniques essentielles pour le bon développement dentaire des enfants, qui vont inclure les tétines et la succion du pouce. Nous ne discuterons pas d’appareils dentaires dans cet article, l’ayant traité précédemment.

 

Effet de la Tétine sur la Dentition

Les tétines peuvent dans certains cas être bénéfiques aux nouveau-nés qui ont un besoin urgent de téter. Les tétines permettent aussi aux bébés qui luttent pour maintenir le loquet pendant l’allaitement à développer des muscles oraux.

Par ailleurs, les tétines ont aussi été associées avec un risque réduit de MSN ou SIDS (syndrome de mort subite du nourrisson) [1].

Mais, le souci, c’est la durée d’utilisation de la tétine et l’impact que cela a sur une mauvaise dentition. Ce n’est pas un secret que cela peut causer une déformation des dents.

Quand votre enfant l’utilise après le cap de ses six premiers mois, cela va à l’encontre du bon développement dentaire, et peut devenir ce que l’on appelle un objet de réconfort. Avant cet âge crucial, son usage est bon pour aider au renforcement des muscles oraux et assister les réflexes innés.

 

La Différence entre Sucer et Téter

Téter est un réflexe qui implique la langue qui bouge dans un mouvement de l’avant vers l’arrière.

Pendant que votre enfante tête, la langue est en coupe et permet de « transporter » plus de lait durant l’allaitement.

Entre deux et six mois, les bébés transitionnent vers un mouvement de succion. Sucer est un mouvement qui est activement contrôlé par le bébé et implique un mouvement du haut vers le bas de la langue.

Allaiter est la meilleure option pour vous assurer une progression et une transition naturelle entre téter et sucer, et certaines études suggèrent que c’est préventif quant à l’usage de la tétine [2].

Alors que la tétine encourage votre enfant à renforcer ses muscles pour téter (et sert de soutien au développement de la bouche et de la mâchoire), un usage prolongé peut impacter négativement la transition entre téter et sucer, c’est à dire la retarder.

Non seulement l’usage de la tétine agit sur cette transition naturelle, cela peut parallèlement, en plus d’affaiblir un réflexe, devenir un besoin émotionnel apaisant.

 

Quand est ce que Votre Enfant Devrait Arrêter d’utiliser la Tétine ?

En règle générale, je dirai que le bon moment d’arrêter la tétine tourne autour des cinq mois quand votre enfant a commencé à roucouler et à babiller.

C’est précisément à ce moment là que votre enfant prend le dessus (ou prend le contrôle) sur leur langue et bouche et que le fait de téter est remplacé par l’acte de sucer.

C’est aussi à ce moment là que bébé commence à faire ses dents et il est donc plus facile de remplacer la tétine par des anneaux de dentition ou d’autres articles auto-apaisants.

Arrêter l’usage de la « tototte » assez tôt, parfois autour des six mois de votre enfant, lui évite de l’utiliser comme un objet de réconfort et élimine complètement la réponse émotionnelle parfois difficile qui survient si vous décidez d’opter pour le sevrage ou d’arrêter l’usage complètement.

En outre, une fois que l’usage de la tototte passe le cap des deux ans, il y a une chance plus élevée qu’il y ait un développement dentaire inappropriée [3], plus précisément de la béance, du fait de l’usage de la tétine.

L’usage de la tototte est associé à la malocclusion des façons suivantes :

  • La béance antérieure (ou infraclusion) – quand les dents de devants ne s’alignent pas
  • L’occlusion croisée postérieure – quand les dents supérieures et inférieures présentent une anomalie d’alignement, et les molaires ne rentrent pas dans une relation côte à côte.
  • La largeur inter-molaire est étroite.

Ces soucis dentaires pourraient être évités [4] en arrêtant l’usage de la tétine plus tôt. Faire usage de la thérapie myofonctionnelle [5] a permis de faciliter l’arrêt.

Cette thérapie est aussi reconnue pour améliorer les habitudes de déglutition et la position de la langue de l’enfant, ce qui peut lui permettre d’éviter des problèmes de santé plus tard dans la vie.

 

Un Outil de Confort Émotionnel

Si votre enfant a déjà passé l’âge où il se sert de la tétine durant la période où il tète par réflexe et l’utilise maintenant comme un outil de réconfort, lui retirer va surement s’avérer difficile. Une fois que les enfants atteignent l’âge de 24 mois ou plus, cela devient carrément traumatique [6].

Des adultes bien intentionnés offrent souvent des tétines à leurs enfants pour les calmer alors que la racine du problème réside dans l’idée que c’est une émotion inconfortable.

Ils sont peut être inquiets, peu sûrs, agités, mais au lieu de s’attarder sur la racine du problème, on a appris à guérir le symptôme – pleurer. On apprend ainsi à nos enfants de se tourner vers l’intérieur quand ils sont inquiets au lieu de gérer leur émotion.

Si vous y regardez de plus près, nous faisons des choses similaires en tant qu’adultes. Nous nous retranchons dans nos habitudes pour nous calmer.

Taper du pied, fumer, mâcher sur un stylo, se fondre dans les réseaux sociaux sont autant d’activités qui nous ramènent vers ce confort.

Le mieux que l’on puisse faire c’est de ne pas laisser nos enfants se réfugier derrière ce type d’habitudes. Au lieu d’offrir la tototte, vous pouvez offrir votre soutien.

Il existe beaucoup de ressources qui permettent de casser l’habitude auto-apaisante, mais il y a une chose certaine – bien que ce soit une habitude difficile à défaire, vous devriez arrêter cette habitude, car après 24 mois cela nuira au développement dentaire de votre enfant et peut causer des soucis plus tard dans la vie, comme la déformation des dents.

Le plus important aspect du développement dentaire consiste à ce que les parents soient au fait des habitudes qui se forment dans la bouche à un âge jeune.

 

Est-il Possible de Corriger les Dents de « Tototte » ?

La réponse est non dans la plupart des cas, une intervention et une correction sont souvent nécessaires. C’est pourquoi la prévention est la meilleure chose à faire dans ce cas.

Si vous voulez mon opinion, les tétines devraient être perçu comme une barrière possible pour le bon développement dentaire de votre enfant. Bien entendu, ils peuvent être utiles dans certains, mais devrait être utilisés comme une solution temporaire, si vous deviez vous en servir tout court.

 

Comment la Succion du Pouce Affecte-elle les Dents ?

La succion du pouce représente une habitude attendrissante, voire attachante. Une habitude qui peut commencer dans l’utérus – certains parents possèdent des images ultrasons de leur bébé suçant leur pouce.

Sucer son pouce est une habitude tellement propre à l’enfance que cela peut paraître peu naturel de l’arrêter.

Bien que ce soit adorable, est ce que la succion du pouce peut affecter le développement des dents ?

Casser l’habitude de la succion des dents est importante, car elle peut causer des soucis de développement de la bouche. En outre, plus votre enfant grandit, et plus il lui sera difficile de casser l’habitude.

La plupart des enfants auront l’habitude de sucer leur pouce à un moment, que ce soit à travers le pouce, un des autres doigts ou l’usage de la tétine. Et à un moment, ces mêmes enfants passeront à autre chose.

Mais dans quelle mesure peut on dire que cette habitude cause des problèmes avant que l’enfant ne passe à autre chose ?

Et à quel moment cette habitude devrait-elle être arrêté ?

La mentalité de la vieille école était plutôt relax sur le sujet de la succion du pouce. La plupart des parents et des dentistes attendaient que l’enfant soit passé à autre chose, parfois même ne traitant le problème que seulement beaucoup plus tard dans la vie.

Les dentistes laissent même souvent les orthodontistes s’en charger, si le problème n’était pas traité après un certain temps.

Mais, comme avec la plupart des habitudes, le plus cela dure, le plus difficile il vous sera difficile de la corriger. On est donc confronté à la question – à quel âge devrait-on arrêter de sucer son pouce ?

Quand est ce que cette habitude peut elle causer des problèmes ?

 

A quel Age les Enfants Trouvent-ils leur Pouce ?

Tout bébé découvre son pouce à des moments différents. Beaucoup se servent de leur pouce dans l’utérus, alors que d’autres ne trouvent jamais leur pouce.

Mais, c’est en général dans les trois premiers mois de sa vie que votre enfant va « découvrir » son pouce…ou pas du tout.

 

A quel Age Devrait-il Arrêter de Sucer votre Pouce ?

La réponse courte est : après six mois, et le plus tôt possible.

Comme avec les totottes, la succion du pouce peut aider les enfants très jeunes à développer les muscles de la mâchoire. Après cela néanmoins, cela devient rapidement un souci.

Certains croient que la succion du pouce est bénéfique pour la psychologie de l’enfant, mais la succion du pouce n’est pas un confort jusqu’à la fin de la première année.

Elle représente une habitude qui fait que l’enfant se rétracte au lieu de s’engager. C’est une habitude qui donne l’impression que l’enfant est plus calme, mais en réalité il n’est pas vraiment dans le moment ; c’est comme s’il s’absentait.

Aussi, beaucoup ne pense pas qu’il est nécessaire de s’inquiéter de la succion de pouce avant que les dents permanentes ne se manifestent, mais ce n’est pas vrai en réalité. La poussée des dents de lait trace le chemin pour les dents adultes. En outre, plus votre enfant vieillit, plus l’habitude va devenir dur à casser.

 

Dents Déformées et Succion du Pouce

Quand votre enfant suce son pouce, la force de la succion peut faire basculer les dents vers l’avant. Ceci peut causer différents types de malocclusions, ce qui inclut :

  • Béance antérieure – quand les dents de devant ne s’alignent pas, mais que les molaires s’alignent.
  • Occlusion croisée postérieure – voir au dessus.

 

Existent-ils des Bénéfices à le Faire ?

Ce n’est pas non plus la fin du monde.

Quand votre enfant vient au monde, cela peut aider à développer les muscles de la mâchoire et de la bouche [7]. Mais les bénéfices de la succion du pouce peuvent disparaître rapidement après six mois d’âge.

Un autre bénéfice vient de l’idée que les suceurs de pouce sont moins sujets aux hypersensibilités allergiques, et peuvent avoir moins d’allergies [8].

Mais c’est certainement du à « l’hypothèse de l’hygiène » [9], ce qui suggère que la diminution des infections causées par des modes de vie trop « désinfectés » est la cause de l’augmentation des allergies et des maladies auto-immunes.

Toutefois, cette théorie n’est pas suffisante pour conclure que la succion du pouce est le meilleur moyen de prévenir les allergies, surtout si vous pesez le pour et le contre.

 

Conséquences de la Succion du Pouce

Bien que cette habitude soit innocente, les conséquences devraient être prises très au sérieux du fait des implications sur l’impact du reste de la vie des enfants.

La science a découvert les conséquences à long terme de la succion du pouce, qui incluent :

  • Rétrécissement de la mâchoire, ou du palais
  • Réduction des voies respiratoires
  • Troubles respiratoires altérées
  • Mauvaise pratiques de déglutition
  • Mauvaise position des dents
  • Discours entravé
  • Problèmes de parole

Une des plus grandes conséquences de la succion du pouce est que cette pratique affecte la position de la langue.

La langue d’un enfant est un des facteurs principaux de la croissance de l’arcade dentaire. Une mauvaise croissance dentaire peut être à l’origine de voies respiratoires plus étroites, ce qui cause des troubles respiratoires du sommeil plus tard dans la vie :

Les signes d’une mauvaise respiration nocturne sont :

  • Ronflement
  • Dormir sur le ventre
  • Fatigue de jour
  • Le syndrome des jambes sans repos
  • Enurésie

Une mauvaise respiration nocturne perturbe le système lymphatique, qui est supposé fonctionner pendant les phases les plus profondes du sommeil.

Lorsque votre respiration affecte votre sommeil, votre cerveau ne peut pas éliminer les neurotoxines importantes.

Cette accumulation de neurotoxines a été associée à de nombreuses maladies, notamment à la maladie d’alzheimer, qui est en augmentation et se classe désormais comme la troisième cause de décès dans le monde.

 

Je Suce Mon Pouce, Comment Arrêter ? 

Il existe beaucoup d’articles et de techniques existants sur le sujet de la succion du pouce, mais j’aimerais me focaliser sur les 7 principales méthodes pour arrêter cette habitude pour votre enfant :

  • Commencez tôt – le plus tôt vous l’aider à arrêter, le plus facile ce sera.
  • Tenez la main de votre enfant quand il ressent une envie de sucer son pouce (ou remplacer cela avec une couverture par exemple, un doudou) – cela aide quand la succion du pouce représente un confort émotionnel et qu’il se sent mal à l’aise).
  • Félicitez votre enfant de ne pas sucer son pouce – expliquez lui que c’est pour les bébés, et qu’il est un grand garçon maintenant (ou une grande fille).
  • Encouragez doucement votre enfant à réfléchir sur les raisons pour lesquelles il/elle suce son pouce. Ou, les interroger sur le sujet et en discuter.
  • Après six mois d’âge, présentez votre enfant à une alimentation plus dure. Cela leur permet de se focaliser sur la mastication, ce qui permet de réduire leur besoin d’utiliser leur pouce.
  • Faites appel à l’exercice maison pour aider votre enfant à développer une bonne fonction orale [10].

 

Arrêter la Succion du Pouce à un Jeune Age

Je sais bien que la succion du pouce est une activité mignonette, mais sur le long terme cela nuira au développement dentaire de votre enfant.

En outre, avec 80 pourcent de la population qui souffre de troubles respiratoires du sommeil causées par des voies respiratoires plus étroites, ca peut être une bonne idée d’arrêter cette habitude tôt.

Arrêter de sucer son pouce tôt est un des quatre éléments du développement dentaire de votre enfant – les trois autres sont :

  • Etablir une bonne déglutition
  • Encourager une bonne mastication
  • Assurer que votre enfant respire bien par ses narines

Beaucoup de parents ne sont pas au courant qu’ils influencent énormément le développement oral de leurs enfants. Après avoir lu cet article, vous pouvez partager avec vos amis et votre famille afin qu’ils prennent ces simples conseils à la lettre pour faire la différence.

Sources :

  1. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21505778
  2. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4462418/
  3. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17256438
  4. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16532883
  5. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16389794
  6. https://www.drstevenlin.com/pacifiers-cause-teeth-problems
  7. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4530609/
  8. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27401101
  9. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2841828
  10. https://www.mouthhealthy.org/en/az-topics/t/thumbsucking

Pour Continuer La Lecture

Bienvenue sur Nutrident.fr !

L’équipe Nutrident.fr est composée de personnes qui ont pris en main leur santé dentaire pour moins souffrir des cavités, des gingivites et consorts. Nous avons donc créé  ce site pour partager nos expériences personnelles en matière de santé dentaire. Nous relayons ce que nous avons découvert sur la nutrition, le microbiote intestinal, et leurs associations avec la santé dentaire ; afin de renforcer vos dents et vos gencives, et votre confiance en vous.