Dévitaliser une Dent: Pourquoi, Quel Prix, Et Déroulement

Les dentistes font toujours tout leur possible pour conserver les dents vivantes, mais, lorsque l’une d’entre elles est vraiment trop abîmée, ils n’ont d’autre choix que de la dévitaliser. Cela permet de la désensibiliser et couper court à toutes les douleurs. Elle peut ensuite être taillée pour servir de base à une prothèse, comme une couronne.

Nutrident.fr vous explique comment le chirurgien-dentiste procède à la dévitalisation.

En quoi consiste la dévitalisation d’une dent 

Pour dévitaliser une dent, le dentiste intervient sur le canal radiculaire pour éliminer les terminaisons nerveuses et vasculaires du tissu pulpaire qui l’innervent. Celles-ci sont la source de la sensibilité de la dent ; une fois supprimées, la dent devient insensible.

Toutes les dents peuvent être dévitalisées, après une anesthésie locale pour ne pas faire souffrir le patient.

Pourquoi dévitaliser une dent

Une dent doit être dévitalisée lorsque son nerf a été endommagé, soit à la suite d’un choc, soit parce que la dent est trop gâtée et qu’elle ne peut plus être soignée à l’aide d’un simple amalgame.

En cas d’accident, une dent peut être cassée et laisser apparaître la pulpe qui est en son cœur et qui représente sa partie vivante. Lorsqu’une carie n’est pas soignée à temps, l’infection, après avoir rongé l’émail, puis la dentine, atteint la pulpe.

Il se peut aussi que vous souffriez d’une défaillance de votre émail dentaire, phénomène souvent héréditaire. Cela signifie que votre émail s’use prématurément et que votre dent devient ultra-sensible. Elle réagit à tout, le froid, le chaud, l’air, ce qui est insupportable. Il est possible de poser des facettes pour la protéger, mais, comme la dent est aussi davantage victime de l’attaque des bactéries, elle finit souvent par être dévitalisée, car trop délabrée.

Dans tous les cas, la douleur est insupportable et l’infection inévitable. La dévitalisation constitue alors la seule issue. Elle stoppe net toute prolifération de bactéries qui iraient se nicher dans la racine et constituer un abcès.

Une dévitalisation est définitive. Elle doit être réalisée correctement, sinon, la partie vivante qui subsisterait pourrait générer de petits abcès sous forme de granulomes, ce qui impliquerait de réitérer le traitement.

Comment se déroule la dévitalisation de la dent 

Lors d’une opération de dévitalisation, le dentiste commence systématiquement par une anesthésie locale qui vous garantit que vous n’aurez pas mal.

Le dentiste retire les amalgames et parties cariées, selon l’état de votre dent. Il va ensuite la tailler pour accéder à son cœur et son canal radiculaire qui mène à la racine. Le praticien évide la dent pour retirer toute la partie vivante : pulpe, racine et nerf.

Il faut ensuite tout désinfecter scrupuleusement, avant de procéder à une obturation étanche qui met la dent à l’abri d’une invasion de bactéries. Une radio permet de vérifier que le travail est parfaitement propre et que la dévitalisation est bien complète.

La dévitalisation est normalement effectuée en une séance. Lorsque la partie anesthésiée de votre mâchoire se réveille dans les heures qui suivent, il est possible que vous ressentiez quelques douleurs.

Il ne s’agit plus de votre dent, puisqu’elle ne possède plus de terminaisons nerveuses, mais les tissus autour peuvent avoir été lésés lors de l’opération. Un comprimé de paracétamol fera rapidement cesser cette douleur. Si la douleur persiste le lendemain, vous devez reprendre rendez-vous chez le dentiste, car c’est anormal.

Vous pouvez aussi souffrir de quelques maux de têtes qui doivent passer rapidement.

La pose de prothèse

La dévitalisation d’une dent est souvent suivie de la pose d’une prothèse. Cela permet de rétablir une dentition normale. Il s’agit généralement d’une couronne, avec ou sans pivot, selon ce qu’il reste de votre dent naturelle.

Il faudra encore une ou deux séances pour prendre votre empreinte (si cela n’a pas été fait préalablement) et pour la pose de la couronne.

Que coûte une dévitalisation

La dévitalisation d’une dent est prise en charge par l’assurance maladie à 70 % du tarif de base. Selon la dent que vous devez faire dévitaliser, le tarif n’est pas le même :

  • incisive ou canine : 33,74 €, remboursés 23,61 € ;
  • prémolaire : 48,20 €, remboursés 33,74 € ;
  • molaire : 81,94 €, remboursés 57,35 €.

Nombreux sont les dentistes à appliquer des dépassements d’honoraires. Vous devez donc demander un devis et l’envoyer à votre assurance mutuelle complémentaire pour connaître votre reste à charge.

Le prix de la dévitalisation reste souvent raisonnable, mais c’est pour la prothèse dentaire que les tarifs peuvent s’envoler. Vous devez donc intégrer la totalité des soins dans votre budget : dévitalisation, prise d’empreintes, fabrication de la prothèse, pose et toutes les consultations nécessaires.

A propos de l'auteur:

ViolaineRédactrice web spécialisée, Violaine contribue à structurer des informations sur la santé bucco-dentaire et l'alimentation de manière claire et articulée pour pouvoir en faire bénéficier au plus grand nombre sur le site nutrident.fr

 

Bienvenue sur Nutrident.fr !

L'équipe Nutrident.fr est composée de personnes qui ont pris en main leur santé dentaire pour moins souffrir des cavités, des gingivites et consorts. Nous avons donc créé  ce site pour partager nos expériences personnelles en matière de santé dentaire. Nous relayons ce que nous avons découvert sur la nutrition, le microbiote intestinal, et leurs associations avec la santé dentaire ; afin de renforcer vos dents et vos gencives, et votre confiance en vous.