Diabète : gingivite et autres complications dentaires

les conséquences du diabete

Le diabète est une maladie chronique qui ne cesse de prendre toujours plus d’ampleur, partout dans le monde.

Si la maladie est courante, ses causes demeurent incertaines.

Bien qu’il existe des traitements, le diabète use prématurément l’organisme et le système bucco-dentaire ne fait pas exception.

Pour mieux comprendre son influence sur l’organisme en général et les dents en particulier, voici un guide complet sur le diabète, ses conséquences, ainsi que les comportements à adopter pour limiter ses effets néfastes sur les dents.

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète se manifeste par un excès de sucre chronique dans le sang qui a pour conséquence de produire un taux de glucose trop élevé.

On considère une personne diabétique lorsque sa glycémie à jeun est égale ou supérieure à 1,26 gramme par litre de sang à deux reprises, ou bien qu’elle est égale ou supérieure à 2 grammes par litre à tout moment de la journée.

Les chiffres clés

  • 60 millions de personnes atteintes de diabète en Europe ;
  • Environ 3.4 millions de personnes par an dans le monde meurent d’un taux élevé de sucre dans le sang ;
  • L’OMS prévoit que le nombre de morts liés au diabète va doubler entre 2005 et 2030 ;
  • 3 causes principales de l’augmentation des cas de diabète : manque d’activité, malbouffe et obésité.

Les trois types de diabète

Trois types de diabète sont répertoriés.

Le type 2 est largement majoritaire, avec 92 % des malades, vient ensuite le type 1 qui en représente 6 % et les 2 % restant concernent le diabète gestationnel qui apparaît lors de la grossesse. Les femmes qui le développent sont ensuite susceptibles d’être atteintes par le diabète de type 2.

Quelles sont les conséquences du diabète ?

L’hyperglycémie récurrente a de graves conséquences sur l’organisme. Les nerfs et les vaisseaux sanguins qui innervent tout notre corps sont altérés.

À terme, les complications se traduisent par la cécité, des accidents vasculaires cérébraux, des infarctus, des troubles de l’érection ou une insuffisance rénale. Les nerfs et vaisseaux abîmés conduisent souvent à des amputations des pieds.

Adapter son alimentation

En tant que diabétique de type 2, il est conseillé d’adapter son alimentation et de suivre les recommandations suivantes :

  • manger 5 fruits et légumes par jour ;
  • 3 produits laitiers au quotidien ;
  • limiter les matières grasses et l’alcool ;
  • consommer viande, poisson ou œuf 1 à 2 fois par jours.

Pour les personnes affectées par le diabète de type 1, il faut être davantage réceptif à son traitement d’insuline et quantifier les glucides consommés en fonction avant de s’injecter la bonne dose d’insuline.

L’Influence du diabète sur la santé bucco-dentaire

Peu importe le type de diabète, l’hyperglycémie a des effets néfastes sur l’ensemble de votre corps, y compris sur vos dents et vos gencives. Elle affaiblit le système immunitaire et fragilise les défenses anti-infectieuses.

Les diabétiques sont ainsi plus susceptibles de développer des infections dans la bouche. Plus que quiconque, ils doivent prendre un très grand soin de leur santé bucco-dentaire.

Les médicaments

Les médicaments sont ciblés, mais impactent cependant l’ensemble de l’organisme. Selon le type de diabète et les traitements prescrits, ceux-ci peuvent avoir une influence nocive sur les dents en les affaiblissant.

La qualité et la quantité de salive

water splashing
Les personnes diabétiques produisent moins de salive, favorisant l’apparition du tartre

Les diabétiques produisent moins de salive, phénomène qui peut en plus être aggravé par le traitement médicamenteux. La salive plus rare est aussi plus visqueuse et plus sucrée, ce qui favorise la transformation de la plaque dentaire en tartre.

Ce dernier représente une bénédiction pour les bactéries qui y prolifèrent et s’attaquent aux dents, aux gencives, puis aux os de la mâchoire. Parfois, un kyste dentaire peut se développer.

D’autre part, les diabétiques sont sensibles à la xérostomie : la bouche et la langue sont sèches à cause de l’hyposialie, le manque de salive.

La salive servant aussi à nettoyer les dents, en son absence, les bactéries se développent encore plus facilement.

Si vous êtes confronté au phénomène de bouche sèche, tâchez de prendre dans votre bouche, le plus souvent possible, une gorgée d’eau et de vous gargariser avec.

L’allicine, un composé majeur de l’ail, aide à lutter contre la maladie du diabète.

La santé dentaire

Votre bouche contient naturellement de nombreux types de bactéries. Lorsque les amidons et les sucres présents dans les aliments et les boissons interagissent avec ces bactéries, un film collant appelé plaque dentaire se forme sur vos dents.

Émail des dents endommagé

Les acides contenus dans la plaque attaquent la surface des dents, émail et dentine.

Plus votre glycémie est élevée, plus l’apport en sucres et en amidon est important et plus l’acide s’use au niveau des dents, provoquant des caries.

Les gencives sont irriguées par les vaisseaux capillaires sanguins que le diabète altère. La circulation étant détériorée, les gencives sont plus sensibles aux lésions et ont plus de mal à cicatriser.

Saignement des gencives

Le diabète réduit votre capacité à combattre les bactéries. Si vous n’enlevez pas la plaque dentaire en vous brossant les dents et en passant régulièrement le fil dentaire, elle durcit sous votre gencive et se mue en tartre.

Avec le temps, vos gencives enflent et saignent facilement. C’est ce qu’on appelle la gingivite.

Si elle n’est pas traitée, la gingivite peut entraîner une infection plus grave appelée parodontite, qui détruit les tissus mous et les os qui soutiennent vos dents. À terme, les dents se déchaussent, avant de tomber.

Le dérèglement immunitaire a aussi pour conséquence l’apparition d’ulcères et de mycoses, comme le muguet buccal causé par le champignon Candida albicans.

Le muguet buccal génère des taches blanches ou rouges douloureuses à l’intérieur de la bouche et à la commissure des lèvres.

Quelles sont les solutions pour réduire les conséquences du diabète sur les dents ?

formation assistance dentaire
Les visites de contrôle chez le dentiste sont recommandées

Les diabétiques doivent adopter les comportements alimentaires appropriés qui leur sont conseillés par leur médecin traitant. Pour ce qui concerne leur santé bucco-dentaire, ils doivent redoubler de vigilance.

Les diabétiques doivent procéder à deux visites de contrôle chez le dentiste pas an, afin d’intervenir et stabiliser une éventuelle infection, avant qu’elle ne prenne trop d’ampleur.

Au quotidien, il faut insister sur une hygiène irréprochable : brossage des dents après chaque repas, fil dentaire et jet pulsé au moins une fois par jour. Les brosses à dents électriques sont plus efficaces et donc recommandés.

Si fumer n’est jamais recommandé, ça l’est encore moins pour les diabétiques. La fumée encrasse les dents et échauffe les gencives déjà fragilisées.

En cas d’urgence dentaire, il s’agit de contacter son dentiste ou le service disponible 24/24.

Le flash antibiotique

Votre dentiste doit être averti de votre diabète. Le type de la maladie n’importe pas, mais c’est l’équilibre de la glycémie qu’il va prendre en compte. Vous devez lui donner accès aux résultats de vos analyses régulières.

Au vu de l’état de votre hémoglobine glyquée mesurée par prise de sang tous les trois mois, il pourra observer où en est l’équilibre de votre glycémie.

Si l’équilibre est bon, il n’a pas de précautions particulières à prendre. En revanche, lorsque votre glycémie est déséquilibrée, il attendra de meilleurs résultats avant de procéder à des soins lourds, comme les extractions ou la pose d’implants.

Pour les soins plus légers, comme le détartrage habituel ou l’obturation de caries, il procédera à une antibioprophylaxie, que l’on appelle aussi flash antibiotique.

En cas de diabète, le système immunitaire est déficient. Il a une influence sur le saignement, le pouvoir de cicatrisation et le risque infectieux, il convient donc de redoubler de prudence avant toute intervention.

L’antibioprophylaxie est une antibiothérapie préventive. Il s’agit d’administrer un antibiotique qui empêchera le développement d’une infection. Cela évitera que les bactéries soient transmises dans le sang.

Conclusion

Avoir de mauvaises dents n’est pas une fatalité si vous êtes diabétique, mais cela vous oblige à une hygiène bucco-dentaire extrêmement minutieuse et à deux visites de contrôle par an chez le dentiste.

FAQ

Est-ce que le diabète endommage les dents ?

 Les personnes diabétiques sont plus exposées aux risques de parodontites et aux maladies infectieuses.

Est-ce que la parodontite est douloureuse ?

Est-ce que le diabète endommage les dents ?
 Les personnes diabétiques sont plus exposées aux risques de parodontites et aux maladies infectieuses.

Sources médicales

Organisation mondiale de la santé ; https://www.who.int/europe/home?v=welcome

Quel régime alimentaire adopter quand on est diabétique ? ; https://www.dinnosante.fr/fre/33/alimentation/quel-regime-alimentaire-adopter-quand-on-est-diabetique