Découvrez les bienfaits du vin rouge sur les gencives

vin rouger et gencives
Pourquoi le vin rouge est-il bénéfique pour notre santé bucco-dentaire ?

Grâce aux avancées techniques et aux études sur le vin, nous savons que les polyphénols contenus dans le vin rouge combattent les maladies cardiaques, contiennent des propriétés anticancéreuses et ralentissent la progression de certaines maladies neurologiques comme l’Alzheimer.

Une autre étude s’ajoute à ces dernières et révèle que le vin rouge agit efficacement sur les bactéries responsables dans la formation de la parodontite, des caries et de la plaque dentaire. En effet, le vin serait bon pour les dents et les gencives.

Le vin et la santé des gencives : une étude espagnole nous renseigne

Consommée avec grande modération, cette boisson alcoolisée se révèle bonne pour le cœur, le cerveau, et nous savons maintenant qu’elle est également bénéfique pour les dents et les gencives.

Le Journal of Agricultural and Food Chemistry a publié une étude dirigée par des chercheurs espagnols concluant que le vin contient des molécules dites : polyphénols.

Le caractère antioxydant des polyphénols est bénéfique pour l’Homme. Il limite les méfaits des radicaux libres sur l’organisme et contrôle la présence de certaines bactéries du corps.

polyphénols et santé bucco-dentaire
Les polyphénols ont des vertus anti-oxydantes

Les bienfaits des polyphénols sur les dents et les gencives

Deux polyphénols ont été isolés du vin rouge et étudiés par l’équipe de recherche : l’acide paracoumarique et l’acide caféique. En effet, ces derniers nous ont révélé leurs caractéristiques : ils régulent les bactéries responsables de l’apparition des caries, de la plaque dentaire et de certaines maladies qui touchent la gencive.

En effet, ces bactéries sont bloquées par ces deux polyphénols dans leur processus de fixation sur les cellules buccodentaires. Bien plus bénéfiques, ces molécules combinées au probiotique Streptococcus Dentisani sont davantage opérantes dans l’élimination de ces bactéries.

Ceci dit, les résultats très prometteurs de l’étude ne doivent pas encourager à la consommation de vin rouge, mais ouvrent la voie notamment à l’élaboration de traitements bucco-dentaires plus efficaces comme les dentifrices et les bains de bouche.

Sources médicales : ACS Publications : Inhibition of Oral Pathogens Adhesion to Human Gingival Fibroblasts by Wine Polyphenols Alone and in Combination with an Oral Probiotic <https://pubs.acs.org/doi/10.1021/acs.jafc.7b05466>

Sources médicales

ACS Publications : Inhibition of Oral Pathogens Adhesion to Human Gingival Fibroblasts by Wine Polyphenols Alone and in Combination with an Oral Probiotic <https://pubs.acs.org/doi/10.1021/acs.jafc.7b05466>