L'Oxyde Nitrique et la Santé Orale

Vous pensez qu'une bonne santé bucco-dentaire consiste à stériliser votre bouche ? Ce n'est pas le cas. Sans un équilibre sain des bactéries dans la bouche, votre corps ne sera pas capable de produire suffisamment d'oxyde nitrique qui exerce un rôle capital dans la santé buccale. Cet oxyde permet également de réduire les inflammations diverses, améliorer votre digestion, la qualité de votre sommeil, votre immunité sanitaire, votre mémoire, et même votre comportement.

Nutrident.fr vous détaille le rôle de l’oxyde nitrique et vous conseille sur la gestion de sa production.

Quel est le rôle de l'oxyde nitrique dans l'organisme ?

L'oxyde nitrique est surtout connu pour son rôle dans la santé cardiaque, car il est un puissant vasodilatateur et régulateur de la pression sanguine. Il rend vos vaisseaux sanguins souples et flexibles, ce qui leur permet de résister aux variations de pression. Il se trouve que les vaisseaux sanguins des gencives, ainsi que ceux des reins, sont parmi les plus fins et les plus fragiles du corps, ce qui les rend sensibles à l'hypertension.

L'oxyde nitrique est impliqué dans divers systèmes et processus de l'organisme, tels que :

  • la mémoire et le comportement, par l'intermédiaire des cellules nerveuses du cerveau ;
  • l'immunité en vous protégeant contre les bactéries et les cellules cancéreuses ;
  • la réduction des inflammations ;
  • l’amélioration de la qualité du sommeil ;
  • le renforcement de l'endurance et de la force physique ;
  • la gestion des fluides gastriques ;
  • la gestion de l'insuline.

L'oxyde nitrique n’a rien à voir avec les nitrates tant redoutés lorsqu’ils sont consommés sous forme d’additifs ajoutés dans l’alimentation industrielle. Les nitrates se trouvent naturellement dans les plantes qui les absorbent par le sol et les utilisent comme source primaire d'azote, essentielle à leur croissance. Ils sont davantage présents dans les légumes que dans les fruits et sont particulièrement concentrés dans les betteraves, le céleri et les légumes verts à feuilles.

Chez l’homme, comme chez tous les mammifères, l’oxyde nitrique est un neurotransmetteur. Il s'agit d'une molécule produite par les cellules endothéliales qui tapissent les artères et qui agit comme un messager biologique, impliqué dans diverses activités cellulaires.

Quel est le rapport entre les bactéries buccales, les maladies cardiaques et l’hypertension artérielle ?

Les bactéries de notre bouche exercent une influence majeure sur la santé générale. Vos bactéries buccales peuvent vous aider à prévenir les maladies cardiovasculaires et l'hypertension artérielle.

L'hypertension artérielle représente une cause importante de décès, avec plus de 10 millions dans le monde par an, ce qui la place devant le tabagisme, l'hyperglycémie, l'inactivité physique et l'obésité qui font partie des principaux risques de mortalité dans le monde.

Le lien entre votre santé bucco-dentaire et la capacité de votre corps à produire suffisamment d'oxyde nitrique fait partie d'un système connu sous le nom de circuit entérosalivaire. Ce circuit est très important pour votre tension artérielle, votre santé cardiovasculaire et votre santé systémique.

Pour assurer une production satisfaisante d’oxyde nitrique, vous devez nourrir vos bactéries buccales et nasales.

Comment stimuler la production d'oxyde nitrique par votre organisme ?

La presque totalité des nitrates que nous consommons sont absorbés par la paroi intestinale. Environ 25 % de ces nitrates se concentrent dans les glandes salivaires et sont libérés dans la cavité buccale. C'est là que des bactéries amies interagissent avec le nitrate, le réduisant en nitrite qui est avalé et absorbé par les intestins.

À l'aide d'enzymes spécifiques, ce nitrite est réduit à sa forme bioactive, l'oxyde nitrique (NO). Pour que le circuit entérosalivaire fonctionne de manière optimale, le microbiome intestinal et oral doit être sain, et les bactéries bénéfiques doivent être en quantité suffisante.

Il n’est donc pas question de tuer toutes les bactéries présentes dans la bouche. Au contraire, le microbiome buccal doit être préservé. Voici quelques conseils qui vous permettent d’optimiser son équilibre.

N’utilisez pas n’importe quel dentifrice ou bain de bouche

Si vous utilisez des produits d’hygiène dentaire contenant des huiles essentielles, vous devez veiller à ce que celles-ci ne tuent pas les bonnes bactéries de votre microbiome buccal.

Si vous utilisez un bain de bouche, vous devez le choisir avec précaution. L’idéal est de demander conseil à votre dentiste qui vous aiguillera vers le produit qui correspond à votre situation personnelle.

Surveillez votre alimentation

Adaptez votre régime alimentaire pour protéger votre circuit entérosalivaire. Privilégiez les aliments riches en probiotiques et en fibres, les graisses saines provenant de plantes et d'animaux et mangez une abondance de légumes riches en nitrates, comme les légumes-feuilles et les légumes-racines comme les betteraves.

Consultez notre comparatif des meilleurs probiotiques sur le marché

Privilégiez également les aliments riches en acides aminés L-arginine et L-citrulline qui produisent de l’oxyde nitrique à l'aide d'une enzyme appelée synthase d'oxyde nitrique (ou NOS). Ils se trouvent dans certains aliments : pastèques, viandes de dinde, poulet et porc, lentilles, graines de courge et noix.

Mangez du chocolat noir. Sa consommation entraîne une augmentation des niveaux d'oxyde nitrique et une diminution de la pression sanguine systolique. Plus il est noir, mieux c'est, car il contient davantage de polyphénols bénéfiques connus sous le nom d'épicatéchine, qui agissent pour stimuler les niveaux élevés d'oxyde nitrique.

Faites de l'exercice

L'exercice musculaire libère de l’oxygène et des nutriments, ce qui déclenche la libération d'oxyde nitrique endothélial. Les artères se détendent et la circulation sanguine augmente.

Utilisez des bandes de sommeil

Si vous avez pour habitude de dormir la bouche ouverte, utilisez des bandes de sommeil. L'oxyde nitrique a une vie très courte, de quelques secondes seulement. Il doit donc être fourni en permanence. 25 % de l'oxyde nitrique total est produit dans les voies nasales. Elles doivent donc être maintenues humides par la respiration nasale, ce qui n’est pas le cas si vous dormez la bouche ouverte.

Utilisez un spray nasal

Vous pouvez utiliser un spray nasal qui contient du xylitol. Il aide à stabiliser le microbiome nasal et à garder les voies nasales humides, ce qui favorise la production d'oxyde nitrique.

Si vous suivez tous ces conseils, votre microbiome buccal sera optimal. Vous aurez juste à utiliser un bon dentifrice, sans aucun autre produit, pour maintenir votre bouche et vos dents en bonne santé.

Lire Aussi

Stomatologue : Quand Consulter ?

Stomatologue : Quand Consulter ?

Cette médecine regroupe plusieurs branches médicales autour du visage, de la bouche et des dents. Un chirurgien-stomatologue est appelé à intervenir dans les soins ou les besoins chirurgicaux en reconstruction pour des opérations liées au fonctionnement ou à...

Alzheimer Et La Piste Des Bactéries Buccales

Alzheimer Et La Piste Des Bactéries Buccales

Aux États-Unis, des chercheurs ont récemment mis en évidence une relation entre des bactéries pathogènes bucco-dentaires et l’apparition de la maladie d’Alzheimer en étudiant les cerveaux de patients souffrants. Cette découverte est un pas de plus vers une meilleure...

Bienvenue sur Nutrident.fr !

L'équipe Nutrident.fr est composée de personnes qui ont pris en main leur santé dentaire pour moins souffrir des cavités, des gingivites et consorts. Nous avons donc créé  ce site pour partager nos expériences personnelles en matière de santé dentaire. Nous relayons ce que nous avons découvert sur la nutrition, le microbiote intestinal, et leurs associations avec la santé dentaire ; afin de renforcer vos dents et vos gencives, et votre confiance en vous.

Mis à Jour Le