L’Appareil Dentaire Lingual : Guide Complet

L’appareil dentaire lingual est un appareil orthodontique qui présente l’immense intérêt d’être invisible, tout en étant très efficace pour redresser les dents. Nutrident.fr vous explique comment fonctionne ce petit appareil magique.

La naissance de l’orthodontie linguale

L’orthodontie linguale est née aux États-Unis, dans les années 1970. Les Américains adultes utilisent bien davantage l’orthodontie que les Français qui la réservent généralement aux enfants. Cet usage a poussé les professionnels à trouver une solution invisible qui ne complexerait pas les gens. Ils ont ainsi eu l’idée de positionner les bagues sur la face interne, du côté de la langue – d’où le nom de lingual – plutôt que sur la face externe visible des dents.

Quel âge pour utiliser l’orthodontie linguale

L’orthodontie linguale ne convient pas aux enfants dont la croissance n’est pas terminée, car leurs dents ne disposent généralement pas de suffisamment de surface pour accueillir les bagues. L’appareil lingual est dont réservé aux adolescents et aux adultes.

La décision reste cependant à l’orthodontiste, car certaines mâchoires ne sont pas compatibles, notamment les personnes possédant des dents assez courtes.

Que soigne l’orthodontie linguale

L’orthodontie linguale permet de soigner de nombreux défauts, qu’ils soient esthétiques ou fonctionnels. Elle permet de remettre en ordre des dentitions inégales, présentant des dents mal positionnées, trop écartées ou qui, au contraire, se chevauchent. L’orthodontie linguale est aussi utilisée pour corriger un alignement ou un espacement avant de procéder à la pose d’un appareil dentaire ou d’un implant.

L’orthodontie sert également à traiter les problèmes de malocclusion qui engendrent des troubles de la mastication, de la déglutition et parfois des problèmes d’élocution.

Le port de l’appareil lingual dure généralement entre dix-huit et vingt-quatre mois, le temps de régler le problème visé.

Comment se déroule la pose d’un appareil lingual

Votre orthodontiste commence par prendre l’empreinte de vos mâchoires. Ce moulage sert de base au prothésiste pour fabriquer votre appareil sur mesure. Il prépare les attaches et les positionne pour votre praticien.

La pose s’effectue en une séance, avec le collage des bagues internes, puis leur fixation. Vous établissez ensuite un planning pour les visites de contrôle et de réajustement qui sont espacées de quatre à six semaines.

Au fur et à mesure que l’appareil lingual rectifie votre problème, l’orthodontiste le retend pour renforcer sa puissance de traction. Il en profite pour vérifier que vous ne risquez pas d’effets secondaires, comme le développement d’une gingivite ou la formation de caries.

Les premiers jours du traitement peuvent être un peu douloureux, car les bagues exercent des tensions sur votre denture. Vous devez vous y habituer rapidement. Si vous ressentez toujours de la gêne au bout de quelques jours, il est probable que votre appareil a mal été ajusté et est trop serré. Vous devez dans ce cas retourner très rapidement chez l’orthodontiste pour relâcher la puissance de tension.

Toujours pendant les premiers jours, faites attention, car vous risquez de vous couper la langue. En effet, elle se positionne naturellement contre les dents et va devoir s’adapter pour que vous ne soyez plus gêné, surtout en mangeant et en parlant.

Enfin, il se peut que vous zozotiez un peu, mais vous devriez retrouver rapidement la qualité de votre élocution.

À la fin de votre traitement, l’orthodontiste stabilise les travaux avec un appareil de contention que vous allez porter encore quelques mois. Il peut s’agir d’une contention fixe, avec des fils collés sur la face interne des dents, ou d’une gouttière amovible que vous ne porterez que la nuit.

Pourquoi choisir l’appareil lingual

L’appareil lingual est tout aussi efficace que les bagues classiques. Son choix est le plus souvent d’ordre esthétique. Pour un adulte, le port de bagues peut générer des complexes, en plus de poser des problèmes professionnels pour quiconque a des contacts réguliers avec le public. D’autre part, le port de bagues peut parfois tacher les dents, ce qui n’est pas gênant sur la face interne.

Du point de vue du confort, après une courte période d’acclimatation, le patient s’habitue et oublie qu’il porte un appareil.

Quels sont les freins à porter un appareil lingual

L’appareil lingual rend le brossage des dents un peu compliqué, mais c’est aussi le cas pour les bagues. Il faut faire beaucoup plus attention à son hygiène bucco-dentaire et prendre garde de ne pas laisser de débris d’aliments coincés entre les bagues et les dents.

Lorsque vous portez un appareil lingual, vous devez éviter certains aliments. Tout ce qui est dur risque d’abîmer vos bagues, ce qui est filandreux risque de se coincer dedans et ce qui est collant risque de s’agglutiner et favoriser la formation de la plaque dentaire et la formation de caries.

Il faut un temps d’adaptation pour retrouver une élocution parfaite et éviter de provoquer des microcoupures sur la langue.

Le frein principal est le coût de l’appareil lingual qui est largement supérieur à celui des bagues. Pour l’orthodontiste, le travail sur la face interne est plus compliqué, donc lui prend davantage de temps, à la pose, mais aussi à chaque visite de contrôle et de réajustement.

D’ailleurs, tous les orthodontistes ne posent pas d’appareil lingual, cela reste une spécificité. Si vous êtes concerné, parlez-en à votre dentiste qui vous indiquera vers quel professionnel vous tourner.

Combien coûte un appareil lingual

Le coût de l’appareil lingual oscille entre 4 500 € et 8 000 €, ce qui représente deux à quatre fois le prix des bagues classiques. Le tarif dépend des prix que pratique votre orthodontiste, mais aussi de la durée du traitement, du fabricant choisi et du nombre de visites à effectuer pour ajuster votre appareil au fur à mesure que votre problème se corrige. En moyenne, il faut compter 1 500 € par semestre de traitement.

Comme il s’agit d’une spécialité, le prix pratiqué par l’orthodontiste peut être bien supérieur à celui de ses collègues.

L’orthodontie, qu’il s’agisse de bagues ou d’appareil lingual, n’est pas remboursée par l’assurance maladie après l’âge de 16 ans. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour connaître son barème de remboursement. Demandez à votre orthodontiste un devis chiffré et détaillé que vous remettez à votre mutuelle pour évaluer ce qui vous sera remboursé.

Lire Aussi

Bienvenue sur Nutrident.fr !

L'équipe Nutrident.fr est composée de personnes qui ont pris en main leur santé dentaire pour moins souffrir des cavités, des gingivites et consorts. Nous avons donc créé  ce site pour partager nos expériences personnelles en matière de santé dentaire. Nous relayons ce que nous avons découvert sur la nutrition, le microbiote intestinal, et leurs associations avec la santé dentaire ; afin de renforcer vos dents et vos gencives, et votre confiance en vous.

Mis à Jour Le